300 jeunes présents à Planoise pour la première édition du forum autour des métiers du numérique

Publié le 07/07/2023 - 14:02
Mis à jour le 07/07/2023 - 14:25

A l’occasion de la journée du numérique ce jeudi 6 juillet 2023, le Grand Besançon Métropole, en coordination avec le Département du Doubs, le Conseil régional et Pôle Emploi, a organisé la 1ère édition du forum autour des métiers du numérique sur l’esplanade Diderot à Planoise.

Financé par l’Etat, cet événement a lieu dans le cadre du pacte pour l’émancipation des jeunes de Planoise initié au mois de janvier 2023.

L’objectif affiché de la démarche : permettre à tous les jeunes de 15 à 30 ans du quartier de Planoise, sortis du système scolaire et étant sans solution professionnelle, de se voir proposer un accompagnement par le service public de l’insertion et de l’emploi.

A travers une multitude de stands déployés sur l’esplanade Diderot, entreprises et organismes de formations spécialisés dans le secteur du numérique sont allés le temps d’une journée à la rencontre des jeunes de Planoise pour leur faire découvrir des métiers et des formations via les outils numériques. A l’aide de simulateurs ou encore de casques de réalité virtuelle, les visiteurs ont pu découvrir de nombreux domaines de métiers où l’aspect du numérique prend de l’importance comme le bâtiment, la restauration ou encore l’industrie, avec l’automatisation des chaines de production.

La rencontre de l’offre et de la demande

"Aujourd'hui, quasiment tous les secteurs font appel au numérique", explique Nicolas Bodin, vice-président du Grand Besançon Métropole et élu à l’économie et au numérique. L'élu déplore toutefois le nombre de postes vacants dans cette branche. "Il y a une carence à combler dans le domaine du numérique dans notre région (...) L’objectif c’est d’aller vers les jeunes sans solution professionnelle pour leur faire découvrir ces métiers", tient-il à préciser. 

Permettre la rencontre entre les besoins de recrutement et la demande de travail, en somme ? "Oui, répond Frédérique Faure, chargée de mission emploi insertion au Grand Besançon Métropole, qui nuance toutefois : "Aujourd’hui, il s’agit de rencontres informelles. Ce n’est pas du speed dating mais de la prise de contact pour s’informer et initier une démarche".

Une première édition en questions

250 jeunes du quartier identifiés par le département via Pôle Emploi étaient inscrits à l’événement, sans compter les accompagnateurs et visiteurs de passage. "Pour une première édition, je suis agréablement surpris. On mesurera les retombées en recontactant les partenaires pour savoir combien de personnes ils sont parvenus à orienter", se félicite Nicolas Bodin. 

A ce sujet, Mariza, accompagnatrice bénévole membre du collectif Planoise Valley pour la vie du quartier et l’insertion professionnelle des jeunes, émet des réserves : "Je trouve ça bien d’avoir ce genre d’événement, mais c’est seulement fait sur un petit laps de temps, après tout le monde va rentrer chez soi, est ce qu’il y aura vraiment une suite ?".

Nous avons posé la question sur le stand d’Online Formapro, une plateforme qui offre des formations en alternance personnalisées en fonction des besoins du candidat, dans les domaines de la cybersécurité notamment : "Pas mal de gens sont venus. Pour l’instant, nous avons reçu une quinzaine de candidatures. Des personnes viennent d'ailleurs laisser des CV pour leur fils, pour leur frère. (…) Elles seront recontactées pour en entretien". Le bilan l’année prochaine pour la deuxième édition.

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Education

Direction éducation de la Ville de Besançon : une politique “de l’autruche” selon la CGT

Dans un communiqué de presse reçu jeudi 28 septembre 2023, le syndicat de la CGT souhaite dénoncer la "politique de l'autruche" sur la situation de la direction éducation de la Ville de Besançon. Après avoir dressé un bilan général, la CGT a réclamé plusieurs conditions auprès des élus locaux. 

Le gouvernement sonne la “mobilisation générale” contre le harcèlement

Cours d'empathie, confiscation du portable dans les cas graves, exclusion des élèves harceleurs sur les réseaux sociaux : le gouvernement a annoncé mercredi 27 septembre 2023 son plan interministériel pour lutter contre le harcèlement scolaire, la Première ministre promettant une "mobilisation générale" et une "lutte implacable" contre ce "phénomène massif".

Le SNES-FSU condamne une “action zélée du rectorat de Besançon”

Dans un communiqué de presse du vendredi 22 septembre, le Syndicat national des enseignements de second degré (SNES) et la Fédération syndicale unitaire (FSU) déplorent l’annulation et le report des formations des enseignants par le rectorat de Besançon au motif d’une "chasse à la moindre heure de cours perdue". Contacté, le rectorat dément. 

Besançon classée 11e ville étudiante de France

L’Étudiant a publié jeudi 21 septembre son classement des meilleures villes étudiantes de France pour l’édition 2023-2024. Parmi les 46 villes françaises accueillant plus de 8.000 étudiants, Besançon se place à la 11e position, soit dix places de mieux que l'an passé. Elle obtient même la première place dans la catégorie "vie étudiante". 

Droits AESH : le FSU et Sud Education appellent à une journée de grève à Montbéliard

Dans le cadre de la journée de mobilisation nationale lancée par l'intersyndicale enseignante mardi 3 octobre 2023, FSU et Sud Education appellent à une journée de grève à Montbéliard, devant l'inspection de l'éducation nationale, à 12h. Objectif : défendre les conditions de travail des Accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH). 

“Bienvenue aux étudiants” : trois rendez-vous en Bourgogne-Franche-Comté

Le 11 septembre dernier, "Bienvenue aux étudiants" a marqué son grand retour en Franche-Comté. Après s'être dévoilé à Besançon à travers plusieurs animations, l'évènement partira à la rencontre des étudiants à Montbéliard, à Belfort et à Lons-le-Saunier, les 21 et 28 septembre ainsi que le 6 octobre 2023.  

Liquidation judiciaire : la fin du Cours hôtelier à Besançon…

Comme annoncé sur macommune.info le 8 août dernier, le Cours hôtelier de Besançon, ne fera pas sa rentrée 2023/2024. La première école privée de France comme indiqué sur son site internet, a même fait savoir dans un communiqué de presse paru lundi 18 septembre en fin de journée qu’elle mettait fin à son activité en demandant son placement en liquidation judiciaire. 

Uniforme dans les collèges : le FSU du Territoire de Belfort pointe le président du conseil départemental

Suite à l'avis favorable du président du Conseil départemental du Territoire de Belfort concernant l'expérimentation sur les uniformes dans les collèges, le FSU a tenu à exprimer sa réaction dans un communiqué de presse ce lundi 18 septembre 2023. Pour les membres, le président "s’empresse de répondre à l’appel du ministre Attal, qui cherche, avec ce gadget, à masquer la crise que traverse notre École".

Premier bilan des travaux menés sur le campus Bouloie-Temis...

Initié en 2021, après deux ans de travaux, Grand Besançon Métropole, l'université de Franche-Comté, le CROUS, l'ENSMM, la région BFC et l'Etat ont inauguré mardi 12 septembre de nouveaux espaces du campus universitaire de la Bouloie en présence d’un parterre d’élus politiques et de représentants locaux. L’occasion de faire un premier bilan des travaux menés sur le campus Bouloie-Temis et dont la fin est prévue en 2027. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 26.54
peu nuageux
le 02/10 à 12h00
Vent
2.87 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
53 %