PAQTE : l'Urssaf Franche-Comté veut s'engager auprès des habitants des quartiers prioritaires

Publié le 11/07/2022 - 18:02
Mis à jour le 11/07/2022 - 15:46

L’Urssaf Franche-Comté a signé fin juin dernier avec Anne Vignot, maire de Besançon, et Jean-François Colombet, préfet de Doubs, la charte PAQTE. C'est quoi ?

Anne Vignot, Jean-François Colombet, Christophe Lecoeur, Aurélie Cexus © Ursaaf FC
Anne Vignot, Jean-François Colombet, Christophe Lecoeur, Aurélie Cexus © Ursaaf FC

Le principe de cette charte est de favoriser l’insertion professionnelle des habitants des quartiers prioritaires. Cette charte est une initiative du ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales. Elle s’adresse à l’ensemble des habitants résidant dans les quartiers de la politique de la ville de Besançon et fait appel à la responsabilité sociale et territoriale des entreprises.  "Elle promeut une égalité des territoires qui permet à chacun une égalité des chances où qu’il se trouve", indique l'Urssaf. 

Développement économique et social des quartiers

En signant cette charte, l’Urssaf Franche-Comté s’engage sur des mesures qui contribuent au développement économique et social de ces quartiers, à promouvoir l’insertion professionnelle, à développer nos pratiques RH, à élargir le réseau et les outils dans un contexte de recrutement plus difficile. 

L’organisme s’engage notamment à : 

  • Recruter des alternants issus des quartiers prioritaires et former les maîtres d’apprentissage à leur accueil et leur encadrement.
  • Mobiliser les différents dispositifs d’aides à l’embauche pour recruter les personnes résidant dans les quartiers prioritaires.
  • Participer à des actions de promotion de l’alternance et à des rencontres, sous la forme de forums, de rencontres et de job-datings.
  • Proposer à des salariés de participer au dispositif du parrainage en devenant parrain ou marraine d’un filleul ou d’une filleule.
  • Sensibiliser et former des équipes à la non-discrimination dans le recrutement et le déroulement de carrière.
  • Insérer une clause sociale dans la passation de ses propres marchés.
  • Participer à la réunion annuelle d’animation du réseau PAQTE de Besançon.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.73
couvert
le 02/03 à 21h00
Vent
0.56 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
83 %