Parc des Glacis : le nouveau lieu de mémoire dédié aux combattants

Publié le 19/06/2013 - 14:36
Mis à jour le 19/06/2013 - 16:00

L’artiste sénégalais Ousmane Sow, nommé citoyen d’honneur de la ville de Besançon, a procédé ce mardi 18 juin à l’installation d’une nouvelle statue, baptisée « L’homme et l’enfant » au sein du parc des Glacis. Le sculpteur a ainsi participé au projet du nouveau monument aux morts, inauguré le même jour.

Et de 2

On s’en souvient, Ousmane Sow avait déjà réalisé une sculpture de Victor Hugo en 2002, pour la journée du refus de la misère et à la demande de Médecins du Monde. Celle-ci orne l’esplanade des droits de l’homme à Besançon. Et c’est non sans fierté, qu’il a donc inauguré hier la mise en place d’une deuxième de ses statues dans la capitale comtoise.

"Avoir deux sculptures dans une même ville est très rare", a t-il reconnu. "Seul Rodin en a fait de même à Paris je crois." Mais une longue amitié semble lier l’artiste à la ville. Il a été accueilli par la galerie de l’Espace dès 1994 pour une de ses premières expositions en France. Ousmane Sow ne cache pas d’ailleurs son attrait pour Besançon.

"La patte Ousmane Sow"

Or, cette fois, contrairement à la première sculpture, il s’agit plutôt d’un heureux destin. L’artiste qui ne répond généralement pas aux concours, préférant se consacrer à des commandes, a en effet choisi de participer au concours initié et remporté par le cabinet d’architecture parisien Faubourg 2/3/4, destiné à compléter un ensemble de trois sculptures déjà existantes pour le nouveau monument aux morts de Besançon. À l’insu du maire et de la ville.

Le jury a finalement sélectionné l’artiste. Et le maire de reconnaître une fois le choix fait : "j’ai fait remarquer que cela ressemblait à la patte d’Ousmane Sow." L’artiste dit, lui, avoir fait cette statue "pour Besançon".

Grande cérémonie d’inauguration

Installée sous un soleil de plomb, "à l’Africaine" d’après le maire, "cette statue est là pour les générations à venir. Elle marque la volonté de la ville de faire de ce lieu, un lieu de mémoire."

Le transfert du monument aux morts de Maurice Boutterin, de la gare au parc des Glacis, a été célébré comme il se doit. Un orchestre accompagnait la cérémonie d’inauguration. On a dévoilé les statues et procédé notamment à un lâcher de colombes. "Déplacer un monument aux morts est toujours compliqué mais ce projet a été voté à l’unanimité", a rappelé finalement Jean-Louis Fousseret.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

La Grande Braderie d’été de Besançon revient les 5 et 6 juillet 2024 ! 

PUBLI-INFO • La traditionnelle Grande Braderie de Besançon est de retour pour l'été le vendredi 5 et samedi 6 juillet 2024. Cet événement incontournable prendra ses quartiers au centre-ville de Besançon, promettant deux jours de découvertes, de bonnes affaires et de festivités.

Fête de la musique : la consommation d’alcool interdite sur la voie publique 

Pas de vente à emporter   • Dans le cadre des festivités de la fête de la musique, la préfecture du Doubs informe que la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique est interdite du 21 juin 20h00 au 22 juin 6h00 du matin. Cette mesure concerne une dizaine de communes du département, dont Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 29.66
partiellement nuageux
le 19/07 à 15h00
Vent
2.65 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
50 %