Pendant les fêtes, comment limiter les déchets ? Le Sybert donne des astuces...

Publié le 14/12/2019 - 14:05
Mis à jour le 18/12/2019 - 17:03

Pour célébrer les fêtes de fin d’année en limitant les déchets, le Sybert donne quelques pistes pour choisir les cadeaux, les décorations, les repas de fête… sans se priver.

Le Sybert propose des astuces pour éviter au maximum les déchets pour les cadeaux à offrir, les emballages, les repas de Noël et de Nouvel an ainsi que des conseils pour bien trier les déchets...

Quels types de cadeaux offrir ? 

Des cadeaux dématérialisés

Le cadeau dématérialisé peut être l’occasion de satisfaire les envies les plus originales de vos proches : apprendre à faire des macarons, visiter une chocolaterie ou une distillerie, se mettre au sport, assister à un festival de théâtre, de bande dessinée ou de musique, des entrées pour des sorties culturelles, ludiques ou touristiques, etc. Pour de bons souvenirs !

Des cadeaux d'occasion

De nombreuses associations et entreprises de récupération, tri, valorisation et reconditionnement d’objets existent dans la région, parmi lesquelles vous trouverez forcément votre bonheur : jouets, livres, vêtements, ameublement, décoration, électroménager… Moins coûteux, vos achats éviteront en plus l’extraction de nouvelles matières premières et soutiendront des acteurs locaux.

Pensez également aux petites annonces locales de vente entre particuliers qui vous permettront peut-être de trouver la perle rare, vintage, originale voire de collection !

Des cadeaux faits par des artisans locaux

Souvent uniques ou édités en petites séries, ils compteront d’autant plus qu’ils sont le fruit de la maîtrise technique et de la passion de leur auteur.e.

Comment emballer les cadeaux ?

Aussi esthétique qu’onéreux, le papier cadeau industriel ne se recycle pas toujours. En règle générale, les papiers glacés, dorés, pailletés… ne sont pas recyclables, et doivent être jetés dans la poubelle grise. Les papiers imprimés plus classiques (déchirables), eux, peuvent aller dans la poubelle de tri.

Pour le remplacer, laissez libre cours à votre imagination !

  • Emballez vos présents avec des pages de vieux magazines, ajoutez un ruban et vous aurez ainsi des cadeaux aussi originaux qu’insolites.
  • Pour un rendu plus nature, optez pour du papier kraft (qui est, lui, recyclable), agrémenté d’une pomme de pin, d’une petite branche de sapin ou de tout autre élément naturel ramassé au cours d’une balade dans la nature.
  • Enfin, pour des cadeaux très chics et complètement « zéro déchet », tentez le furoshiki ! Cet art d’offrir japonais consiste à envelopper ses présents d’un carré de tissu imprimé.

Comment faire son sapin ?

Vous êtes lassé du sapin en plastique impossible à recycler, et l’idée d’en avoir un fraîchement coupé pour le jeter quelques semaines plus tard ne vous enchante pas ? Créez votre propre sapin ! En bois de palette, en branches, en pommes de pin, en carton peint, en guirlandes lumineuses, mais aussi, en bouchons de liège, en plumes, en photos de famille… toutes les alternatives sont à portée de main. N’hésitez pas à combiner les matières et à vous inspirer des nombreux tutoriels disponibles sur internet.

Quant aux décorations, pensez à la pâte à sel, aux flocons de neige en papier, aux photophores, aux éléments naturels (galets, pomme de pin, feuilles…)…

L'alimentation : en vrac !

De plus en plus de commerçants, à Besançon et alentours, acceptent les contenants de leurs clients : boucheries, boulangeries, crèmeries, poissonnerie, traiteurs, épiciers, mais aussi vente de cafés et thés en vrac. N’oubliez pas vos sacs en tissu, bocaux et boîtes hermétiques avant d’aller faire vos courses ! Ce seront autant d’emballages que vous n’aurez pas à jeter ensuite.

L’association Zéro déchet Besançon a dressé une liste des commerçants zéro déchet.

Quelques consignes pour bien trier…

Et parce que parfois les déchets sont difficiles à éviter, voici quelques rappels pour un tri optimal :

  • ne pas imbriquer vos déchets. Ne pas remplir une boîte de conserve avec un pot de yaourt par exemple car les matières sont ensuite impossibles à dissocier dans le centre de tri, ce qui empêchera complètement leur recyclage. Explication en vidéo en cliquant ici.
  • tous les emballages alimentaires se mettent dans la poubelle jaune.
  • composter quand c'est possible. Sachez que vous pouvez mettre vos agrumes dans votre composteur.

Les coquilles très dures des huîtres et des noix de Saint-Jacques ne se compostent pas. Mais celles de noix, d’amandes et de noisettes, oui !

Ne mettez pas de restes de viande ou de poisson dans les composteurs collectifs. Ils attirent les rongeurs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Nuit du Droit : un procès fictif « historique » s’est tenu au tribunal administratif de Besançon

À l’occasion de la 4e édition de la Nuit du Droit, mardi 4 octobre, le tribunal administratif de Besançon a ouvert les portes de sa salle d’audience au public, lors d’un procès fictif où avocats et magistrats ont échangé leurs rôles. À l’ordre du jour, une affaire "historique" entre collectivité et intelligence artificielle : qui de l’homme ou de la machine est le vrai coupable ?

Travaux publics et coût de l’énergie : la FRTP BFC évoque de « grosses difficultés »

CRISE ÉNERGÉTIQUE • La 10e édition du Carrefour des collectivités locales se tiendra les 13 et 14 octobre 2022 à Besançon, à Micropolis. Quelques jours avant cet événement, Vincent Martin, président de la Fédération régionale des travaux publics de Bourgogne-Franche-Comté, a exprimé ses inquiétudes sur l’avenir lors d’un échange avec les élus locaux mardi 4 octobre. 

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.77
nuageux
le 06/10 à 12h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
74 %

Sondage