Photovoltaïque : le seuil pour les appels d'offres relevé à 300 kWc

Publié le 25/02/2020 - 09:04
Mis à jour le 03/11/2021 - 14:50

Le seuil des appels d’offres pour un projet d’installation de panneaux photovoltaïques sera relevé de de 100 à 300 kWc. L’annonce d’ Élisabeth Borne, la ministre de la transition écologique, lors de sa visite au salon de l’agriculture dimanche a été saluée par la profession et par la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté.

Station Photovoltaïque de Port Douvot à Besançon © D Poirier
Station Photovoltaïque de Port Douvot à Besançon © D Poirier

Le seuil pour lequel un appel d’offres est obligatoire pour l'installation de panneaux photovoltaïques sera relevé à 300 kWc. une mesure qui ne concerne pas uniquement les projets agricoles, mais qui devrait largement contribuer à l'essor de l'énergie solaire

"Un premier combat gagné en faveur notre agriculture et de notre environnement" Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté.

Marie-Guite Dufay s'est félicité de l’annonce de la ministre de la transition écologique et solidaire dans la lutte contre le changement climatique et pour apporter un complément de revenu aux agriculteurs.  "La production d’électricité solaire à partir des toitures des bâtiments agricoles se révèle comme l’une des pistes de diversification les plus pertinentes, parce qu’elle participe à davantage d’autonomie des exploitations et des territoires sans impacter ni les surfaces ni les rendements agricoles...." indique la présidente de région en précisant qu'elle avait interpellé le gouvernement "pour lever les freins" et permettre de relever le seuil des appels d’offres nationaux, auprès de la commission de régulation de l’énergie (CRE), pour les installations de panneaux solaires sur les bâtiments agricoles. Mon appel a été entendu.

Le relèvement du seuil d’une puissance de 100 à 300 kWc devrait permettre l'augmentation du nombre de projets qui étaient en suspens estime pour sa part Christiane Lambert, la présidente de la FNSEA.

Jusqu’à 300 kWc, les procédures d’instruction se décideront à l'échelle locale ce qui devrait permettre d'aller plus vite. "C’est un premier combat gagné en faveur notre agriculture et de notre environnement" estime Marie Guite Dufay. "L’objectif pour notre région est bien de développer et diversifier les énergies renouvelables et de lutter contre les gaz à effet de serre et l’artificialisation des terres..."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Sécheresse et risque d’incendie : les gestes essentiels à adopter 

Depuis le 1er janvier 2022, les sapeurs-pompiers du Doubs, ont été sollicités pour 291 interventions de feux d'espaces naturels. C’est pourquoi la Préfecture, l’Office national de la forêt et le service départemental d'incendie et de secours du Doubs ont souhaité rappeler les bons gestes à adopter afin de prévenir tout départ de feu.

Fin de l'alerte orange canicule, vigilance jaune aux orages

Après une nuit de jeudi à vendredi avec des températures encore élevées (18-21°C, voire davantage en milieu urbain) ce vendredi matin, Météo France a levé la vigilance orange canicule et abaissé en vigilance jaune canicule sur l'ensemble des départements de Bourgogne-Franche-Comté. Attention toutefois au risque d'orages dès cet après-midi.

« Passoires thermiques »: l’audit énergétique obligatoire à nouveau reporté

Nouveau report pour l'entrée en vigueur de l'audit énergétique obligatoire en cas de vente d'une maison ou d'un immeuble en monopropriété classé F ou G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette mesure visant à lutter contre les "passoires thermiques"a été reportée au 1er avril 2023, a annoncé début août Olivier Klein, le ministre du Logement

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.88
ciel dégagé
le 11/08 à 0h00
Vent
2.57 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
67 %

Sondage