Plan anti-hold-up : des patrouilles renforcées à Besançon pour les fêtes

Publié le 20/12/2016 - 08:58
Mis à jour le 23/12/2016 - 09:50

Jusqu’au 15 janvier 2017, trois patrouilles de police sillonnent Besançon dans le cadre du plan de prévention anti-hold-up qui prévoit une surveillance renforcée en période de fin d’année.

 ©
©

Actif depuis le 1er décembre, le plan anti-hold-up prévoit la surveillance particulière des établissements financiers publics ou privés, des professions à risques (transports de fonds, bijouteries, débits de tabac, parfumeries, stations-service), de tous commerces de proximité susceptibles de faire l’objet d’attaques à main armée, etc.

Ce lundi 19 décembre 2016 en fin de journée, le préfet du Doubs était accompagné du maire de Besançon ainsi que du directeur départemental de la sécurité du Doubs afin d'aller à la rencontre des commerçants du centre-ville. Raphaël Bartolt a présenté le dispositif. Trois patrouilles de police, soit 16 agents, sont en charge d'apporter une présence policière surtout en fin de journée. Un groupe d'intervention peut être mobilisé à tout moment. Enfin, huit agents de la police municipale sont également déployés notamment sur le centre-ville et sur les espaces du marché de Noël. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

La Grande Braderie d’été de Besançon revient les 5 et 6 juillet 2024 ! 

PUBLI-INFO • La traditionnelle Grande Braderie de Besançon est de retour pour l'été le vendredi 5 et samedi 6 juillet 2024. Cet événement incontournable prendra ses quartiers au centre-ville de Besançon, promettant deux jours de découvertes, de bonnes affaires et de festivités.

Fête de la musique : la consommation d’alcool interdite sur la voie publique 

Pas de vente à emporter   • Dans le cadre des festivités de la fête de la musique, la préfecture du Doubs informe que la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique est interdite du 21 juin 20h00 au 22 juin 6h00 du matin. Cette mesure concerne une dizaine de communes du département, dont Besançon.

Bornes Battant : un compromis compliqué entre la Ville et les commerçants

Le compromis semble compliqué. D’un côté, plusieurs commerçants notent une perte sèche de leur chiffre d’affaires depuis l’installation en avril dernier des bornes dans le quartier Battant à Besançon et de l’autre, la maire qui ne semble pas vouloir déroger à ces dernières même si elle affirme rester ouverte à la discussion. On fait le point ce mois de juin 2024…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.88
légère pluie
le 12/07 à 15h00
Vent
4.14 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
87 %