Pont de la République: faire, défaire, refaire…

Publié le 25/05/2012 - 09:15
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:27

Le pont de la République à Besançon est fermé à la circulation depuis bientôt un mois pour des travaux liés à l'arrivée du tramway. Ce pont n'a-t-il pas été entièrement refait il y a environ quatre ans ?

manque d’anticipation ?

PUBLICITÉ

C’est la question que se posent de nombreux Bisontins… Le pont de la République partiellement fermé en alternance pendant plusieurs semaines il y a quatre ans avait complètement été refait pour assurer son étanchéité.

Etait-ce bien la peine sachant qu’il est nécessaire aujourd’hui de recommencer pour y faire passer le futur tramway ? Tout le revêtement, quasiment neuf, a été conscieusement gratté pendant des jours.

« Je comprends que celà puisse choquer », reconnait Pascal Gudefin, responsable du chantier du tramway, mais les travaux effectués à l’époque étaient du ressort de l’Etat car la RN 57 reliant Nancy à Lausanne passait au centre de Besançon.

L’Etat avait estimé à l’époque que les travaux avaient un caractère d’urgence à la suite de l’apparition de micro-fissures.

Depuis l’ouverture de la voie des Mercureaux et du détournement de la RN 57, le pont a été rendu à la Ville. Pascal Gudefin précise que « seul le revêtement est en cause ». Les autres travaux, notamment d’étanchéité, ne sont pas à refaire.  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bus immobilisé rue de la République : cinq lignes perturbées à Besançon sur le réseau Ginko

fin de perturbation à 16h05 • Un bus est tombé en panne peu avant 15h à l'angle de la rue de la République et de la rue des Granges. La place du 8 septembre est inaccessible.  Le réseau Ginko subit des perturbations sur les lignes de bus L3, L4, L6, 10 et "Ginko Citadelle", la circulation est perturbé dans le secteur.

Un « RIP » contre la privatisation d’ADP

Initiative inédite et alliage rare de parlementaires, contre la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP): l'opposition a enclenché mardi un "référendum d'initiative partagée" (RIP) pour tenter d'empêcher le gouvernement de vendre "la poule aux oeufs d'or" avec sa loi Pacte. Le sénateur PS du Doubs Maryial Bourquin dénonce "le symbole d'un capitalisme de connivence, une vente par pure ide?ologie". 

Bientôt, une piste cyclable entre la piscine de Chalezeule et l’Eurovéloroute à Chalèze

Dans le cadre du plan de déplacement urbain 2015-2025 visant à encourager la pratique cyclable, le Grand Besançon a souhaité "améliorer la sécurité et le confort des cyclistes". Pour cela, un nouvel aménagement cyclable sera proposé dès le mois de mai entre la piscine de Chalezeule et l'eurovéloroute à Chalèze.

Edouard Philippe et les 80 km/h : « Il préfère culpabiliser ses concitoyens » selon Michel Raison

Suite au discours du Premier ministre Edouard Philippe lundi 8 avril 2019 lors du compte rendu du "Grand débat" à Paris et notamment à propos des 80 km/h, le sénateur de Haute-Saône et co-auteur du rapport d'information "Sécurité routière : mieux cibler pour plus d’efficacité" Michel Raison réagit dans un communiqué…

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 20.16
nuageux
le 19/04 à 9h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1024.741 hPa
Humidité
61 %

Sondage