Positif au dépistage, il conduit malgré l'annulation de son permis à Besançon

Publié le 10/10/2023 - 14:01
Mis à jour le 10/10/2023 - 12:43

Samedi 7 octobre 2023 à 19h50, les effectifs de police ont été requis par le CIC suite à un accident de la voie publique, rue des Près-de-vaux à Besançon. L’un des deux conducteurs était suspecté d’avoir consommé de l’alcool et des stupéfiants. 

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Sur place, le dépistage s’est révélé positif au dépistage de l’alcool et des stupéfiants. Interpellé, l’individu a été transporté au commissariat de police, son taux était élevé à 1,58 mg/litre d’air expiré. Après quelques recherches, il s'est avéré que le mis en cause de 40 ans conduisait malgré l’annulation de son permis de conduire. Il a été ensuite placé en garde à vue avec notification des droits différée.

Un traitement médical qui fausserait le dépistage de produits stupéfiants

L'homme a reconnu la conduite en état d’ivresse ainsi que le défaut de permis de conduire. En revanche, il a indiqué suivre un traitement médical "suite à un problème de coagulation du sang, pouvant induire un résultat positif pour le dépistage de stupéfiants". Il a précisé ne pas être consommateur de drogues.

Le parquet retient la conduite sous produit stupéfiant, dans l’attente des résultats du prélèvement salivaire. L’individu a été déféré devant Madame le substitut du procureur, en vue d’une convocation sur procès-verbal. A l’issue du débat, il sera incarcéré à la maison d’arrêt de Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.74
légère pluie
le 31/05 à 0h00
Vent
3.11 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
97 %