Préavis de grève de la police municipale de Besançon ce vendredi

Publié le 27/12/2021 - 18:02
Mis à jour le 29/12/2021 - 10:07

Le syndicat CFTC annonce un préavis de grève des policiers municipaux de Besançon pour la journée du 31 décembre 2021. Il demande une réévaluation du régime indemnitaire et dénonce un manque de moyens, de considération, de dialogue…

"Depuis quelques mois, les policiers municipaux et agents de surveillance de la voie publique de Besançon expriment leur mal-être lié à la gestion de leur service, leurs missions de plus en plus difficiles et dangereuses et par le fait, leurs conditions de travail", explique la CFTC.

Les agents de surveillance de la voie publique "ne se sentent pas considérés et soutenus"

Dans son communiqué, le syndicat explique que les agents de surveillance de la voie publique "ne se sentent pas considérés et soutenus" : "Anne Vignot, a maintenu sa confiance à la Direction de la Sécurité et de la Tranquillité Publique, pourtant fragilisée et désavouée, mais également à des élus déconnectés de manière inquiétante des réalités de ces métiers".

Il poursuit : "D’autant qu’une rencontre le 3 décembre 2021, notamment avec Madame la Maire et Monsieur Cypriani (adjoint en charge de la sécurité, de la lutte contre les incivilités et de la tranquillité publique), n’a pas permis d’entrevoir la moindre ligne directrice et d’apporter les réponses aux questions soulevées".

Ce qui est demandé par le syndicat :

  • La nomination d'un directeur de police municipale de catégorie A (titulaire de l'examen ou du concours)
  • Le commandement direct du service de police municipale par la Maire ou, par délégation, par l'adjoint à la sécurité
  • Une table ronde syndicale, une rencontre avec le Procureur de la République de Besançon afin d’évoquer ces textes de loi et leur stricte application
  • La réévaluation du régime indemnitaire des agents de catégories C et B.
  • Plus de soutien et d’accompagnement des agents
  • Le retrait d’un "projet de service obscur"
  • Une réflexion sur les moyens de protection alloués aux agents 
  • L’ouverture de négociations bilatérales.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

La confédération paysanne appelle à poursuivre la mobilisation

Faute de réponse sur le revenu paysan, le syndicat de la confédération paysanne de Bourgogne-Franche-Comté appelle à une poursuite de la mobilisation, apprend-on vendredi 2 février 2024. Pour rappel, les syndicats majoritaires FNSEA et Jeunes agriculteurs ont, eux, appelés jeudi à suspendre les blocages suite aux annonces du Premier ministre.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.32
pluie modérée
le 22/02 à 21h00
Vent
8.27 m/s
Pression
997 hPa
Humidité
78 %