Alerte Témoin

Droit d'option : une centaine de frontaliers bloquent la frontière avec la suisse

Publié le 10/01/2014 - 09:01
Mis à jour le 10/01/2014 - 09:59

Plus d'une centaine de travailleurs frontaliers ont installé des barrages filtrants ou bloquants, vendredi, au niveau des postes-frontière entre la France et la Suisse dans le Doubs, pour demander le maintien du droit de pouvoir choisir entre la Sécurité sociale ou une assurance privée. Les barrages ont provoqué près d'une vingtaine de kilomètres d'embouteillages cumulés.

le point à 9h

Des barrages filtrants ou bloquants ont été mis en place dès 4 heures du matin sur 9 des 12 points postes frontières qui permettent de se rendre du département du Doubs en Suisse, provoquant près d'une vingtaine de kilomètres d'embouteillages cumulés. Ils étaient environ 80 au petit matin puis le rangs se sont progressivement renforcé avec l'aide d'une centaine de manifestants. 

Les travailleurs frontaliers manifestent à l'appel du Syndicat national des frontaliers de France, pour protester contre la fin du "droit d'option" permettant aux frontaliers de choisir leur assurance maladie. Au niveau du poste-frontière de Jougne-Vallorbe, sur la RN 57, une quarantaine de manifestants bloquent totalement la circulation dans le sens France-Suisse avec des palettes en feu et leurs voitures. 

Jusqu'à neuf kilomètres d'embouteillages sont enregistrés sur la RN 57, principale point de passage des travailleurs français allant travailler en Suisse. "L'ambiance se dégrade entre les usagers qui veulent passer et aller travailler et les manifestants", a indiqué  l'officier de communication de la région de gendarmerie Didier Guériaud, présent au poste de contrôle installé à Pontarlier (Doubs). 

"Une voiture qui essayait de passer en force a par exemple été vandalisée et nous avons peur du risque que font courir ces passages en force", a-t-il affirmé. Une centaine de gendarmes ont été déployés sur le terrain. 

Le point à 9h 

Plus de 100 manifestants sont recensés sur les différents passages frontières du Doubs avec des barrages filtrants

  • 2 manifestants à Villars les Blamont (barrage filtrant) 
  • 5 manifestants à Goumois 
  • 6 manifestants à Fournet Blancheroche 
  • 15 manifestants à Villers le Lac (col France) 
  • 4 manifestants à Montlebon 
  • 20 manifestants aux Verrières de Joux 
  • 4 manifestants à Les Fourgs 
  • 40 manifestants à Jougne 
  • 12 manifestants à Mouthe 

(Source : AFP) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Une mobilisation aujourd’hui à Besançon pour la « régularisation de tous »

L'assemblée locale des États Généraux des Migrations participe à une convergence nationale des appels en soutien à tous les sans papiers, soit une campagne nationale pour « l’égalité des droits et la régularisation de toutes et tous ! ». Un rassemblement aura lieu à Besançon le 20 juin à 15h place de la Révolution à Besançon.

Un fonds d’urgence de 270.000€ contre la précarité étudiante mis en place en Bourgogne-Franche-Comté

Dans le contexte de la crise sanitaire, de la fermeture des établissements et de la mise en place du confinement, les étudiant·e·s ont été confronté·e·s à de nombreuses difficultés : isolement, difficultés financières accrues suite notamment à l’annulation de stages rémunérés ou à la perte d’un job, au manque de matériel informatique ou à des problèmes d’accès à internet...Face à cette situation, la Région Bourgogne Franche-Comté et le Crous s'associent pour créer un fonds d'aide aux étudiants, selon un communiqué du 10 juin 2020.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.12
    ciel dégagé
    le 11/07 à 21h00
    Vent
    2.25 m/s
    Pression
    1022 hPa
    Humidité
    54 %

    Sondage