Prix de l'eau, eaux pluviales, assainissement : ce qui va changer...

Publié le 22/06/2017 - 17:34
Mis à jour le 26/06/2017 - 07:23

Depuis la loi Notre du 8 août 2015, il est prévu que les compétences eau et assainissement soient transférées aux Communautés d’agglomération avant 2020 et le prix de l’eau arrêté pour toutes les communes. Le Grand Besançon, prend le contre-pied en annonçant ce jeudi 22 juin 2017, qu’« après deux ans deux réflexions avec une quinzaine d’élus, le transfère se produira au 1er janvier 2018″.

Vers une convergence tarifaire sur dix ans

"Un gros travail d'analyse a été mené pendant deux ans avec 70 communes. Nous avons cherché l'équité car des différences étaient visibles. Nous aurons l'obligation d'un prix égal" explique Christophe Lime, conseiller communautaire délégué en charge de l'Eau et de l'assainissement. La convergence de l'ensemble des tarifs d'eau et assainissement se portera  sur une période de dix ans à 3, 30 € / m3 TTC (hors inflation). "Nous nous y sommes pris tôt et pas en catastrophe pour ne pas avoir de problèmes de subventions et pour gérer au mieux. En plus, 2020 est une année électorale" ajoute Jean-Louis Fousseret, président du Grand Besançon et maire de Besançon.

"On vise à ce que les tarifs ne bougent pas"

"L'objectif que l'on se fixe sur les dix prochaines années, nous l'avons pratiquement tenu depuis quinze ans puisque le prix de l'eau et de l'assainissement, sur la ville de Besançon, a augmenté de 1,1 % sur quinze ans avec une baisse moyenne de la consommation de 1%"(ndlr : due aux gestes citoyens, aux nouveaux équipements..). La facture d'aujourd'hui, payée par un usager, est pratiquement la même que celle qu'il payait il a quinze ans" explique Christophe Lime.

La ville de Besançon est une des villes les moins chère sur l'eau est l'assainissement pour les villes de plus de 100.000 habitants. Dans dix ans, avec les objectifs fixés, le bus est d'être l'agglomération la moins chère de France" précise-t-il. On vise à ce nos prix ne bougent pas".

Les chiffres du Grand Besançon

La situation du réseau de l'eau "est globalement bonne mais pour l'assainissement, c'est un peu plus compliqué et il faudra investir beaucoup d'argent, globalement 100 millions d'euros dans les années à venir pour continuer à être au top", précise le Jean-Louis Fousseret.

Les prix pratiqués par les communes et les syndicats montrent une "grande diversité" souligne le Grand Besançon :

  • Pour l'eau, ils vont de 1,12 à 3,75 €/m3 avec un prix moyen de 1,82 €/m3
  • Pour l'assainissement, ils vont de 0,6 à 3,36 €/m3  avec un prix moyen de 1,50 € /m3

Les exceptions

  • Certaines communes nécessitent une mise à niveau technique. Le nouveau prix sera calculé en fonction du coût de cet ajustement et appliqué dès 2017 puis maintenu durant tout la période de convergence.
  • Neuf syndicats seront dissous au moment du transfert : SIA Grandfontaine, SIE Grandfontaine, BTC, SPD'EAU, SI Alaines, SI du Gour, SI du Moulinot, SYTTEAU et SIAC.
  • A l'inverse, quatre syndicats pourraient se maintenir : le SIE du Val D'ognon, le SIE de la Haute Loue, le SIVOM de la Vallée, le syndicat d'adduction d'eau potable de Byans sur Doubs. Dans ces cas, soit le Grand Besançon quitte le syndicat (avec l'accord du préfet) soit il y reste et alors les prix fixés seront appliqués.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Slice Pizza, un nouveau concept store au centre-ville de Besançon

Depuis vendredi 17 mai 2024, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.42
partiellement nuageux
le 24/05 à 3h00
Vent
0.85 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
97 %