Prototype d'un logement d'urgence proposé à Chalezeule

Publié le 18/12/2008 - 07:23
Mis à jour le 18/12/2008 - 07:23

Le prototype d'un logement d'urgence en bois destiné aux sans domiciles fixes a été présenté mercredi à Chalezeule près de Besançon par l'association Julienne Javel, spécialisée dans l'insertion professionnelle, et la Mutualité française Haute-Saône.

PUBLICITÉ
Trois petits chalets, de 4.000 euros chacun, pouvant accueillir une ou deux personnes, ont été financés et construits par les porteurs du projet, qui appelle au parrainage des entreprises et proposent ces constructions d’urgences aux communes.

«Le chalet se branche sur une borne électrique, dans un camping par exemple, et peut être fermé à clé», détaille Thierry Brenet qui s’occupe du projet.

«L’idée était de concevoir un abri minimal d’urgence avec un couchage, un chauffage, un éclairage, ainsi qu’une prise d’alimentation», explique Vanessa Stefani, conceptrice des chalets.
«Nous avons volontairement utilisé un matériel de qualité : ossature en pin, panneaux de bois compressés», a-t-elle noté.

Elle ajoute que la laine de bois utilisée «est l’un des meilleurs isolants à l’heure actuelle» et que «c’est un matériau sain». Sans chauffage, avec deux personnes à l’intérieur du chalet et une température extérieure de 0 degré, elle estime la température intérieure à 10-12 degrés.

«La cabane c’est une couverture de survie, ce n’est pas une solution», prévient Yves Garret, directeur général de Julienne Javel.
«L’idée de départ est un logement d’urgence. Noël est là, l’hiver c’est tous les jours. Les chalets ne sont pas du logement en soi mais de la mise à l’abri pour les SDF qui sont attachés au sentiment de liberté, de dignité, et à la notion d’espace privatif», renchérit Michel Mercadié, président de l’association.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

La FDSEA (fédérations de syndicats d'exploitants agricoles locaux) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs ont décidé de se mobiliser ce 2 juillet 2019 à 20h30 au 7 rue de la Gare d’eau à Besançon (derrière la Préfecture). Cette action intervient suite à l'accord entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (plusieurs pays d'Amérique du Sud)  pour plus de libéralisation de la commercialisation.

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

Le projet de fusion entre l'office public HLM de Grand Besançon Habitat et la société d'économie mixte SAIEMB sera à l'ordre du jour de la réunion du conseil d'administration de Grand Besançon Habitat (GBH) ce mercredi 5 juin 2019. Aussi, une mobilisation est prévue en amont de cette dernière à 16h00 au 6 rue André boulloche à Besançon.

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Les Eco’lié.e.s, (collectif de lycéens, collégiens et étudiants) suite à l’initiative de l’ECOllectif du 15 mars, effectuent une marche pour le climat ce vendredi 24 mai 2019 à Besançon. Le top départ a été donné à 10h30, Place de la Révolution. Des rassemblements s'étaient formés au préalable devant les établissements scolaires.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.76
ciel dégagé
le 16/07 à 15h00
Vent
2.57 m/s
Pression
1016.14 hPa
Humidité
39 %

Sondage