Pub pour le Jura : les Chiennes de garde obtiennent gain de cause...

Publié le 15/07/2012 - 18:18
Mis à jour le 16/07/2012 - 07:22

Selon le site internet www.elle.fr, l’association Les Chiennes de garde, qui avaient soulevé le caractère « sexiste » de la publicité diffusée sur France Info en faveur du Jura, ont obtenu gain de cause devant le Jury de déontologie publicitaire (JDP).

dsc_0428.jpg
© carvy

OUI, mais…

PUBLICITÉ

Le jury en question aurait donné raison aux féministes vendredi dernier en reconnaissant la validité de la plainte. Dans sa décision, il explique que le spot radio « décline, par son texte et par le ton de la voix qui le prononce, les codes adoptés, il y a quelques années, par certains clubs de rencontres ou autres messages à contenu érotique ».

Le JDP a demandé que « cette publicité qui a cessé ne soit pas renouvelée ». Selon www.elle.fr, c’est  la première fois que l’association obtient gain de cause auprès de l’instance de contrôle.

« Mes rivières sont généreuses, mes courbes engageantes, mon vignoble gourmand ! Viens randonner sur moi (…) » Diffusées sur les ondes de France Info en avril dernier, les paroles de la publicité énoncées par une femme à la voix suave avaient choqué des auditeurs.

L’intervention des Chiennes de garde a sans aucun doute eu un effet pervers… L’agence Dartagnan de Besançon, qui a imaginé la campagne, est convaincue que les féministes ont contribué au succès des spots qui ont fait un carton. Selon elle, 81,2% des personnes consultées ont estimé que la publicité leur avait donné envie de passer leurs vacances dans le Jura.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.05
partiellement nuageux
le 17/09 à 15h00
Vent
4.35 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
54 %

Sondage