Quai Veil Picard : interdiction de replanter des arbres (poisson d'avril)

Publié le 01/04/2012 - 08:36
Mis à jour le 01/04/2012 - 21:13

Alors que 85 platanes ont été abattus fin janvier pour laisser la place au futur tramway, un rapport jusque-là gardé secret par le Grand Besançon, recommande vivement de ne pas replanter d’arbres sur le quai Veil Picard dont les soubassements sont trop fragiles.

Nouveau rebondissement

« La configuration du quai Veil Picard est telle qu’elle ne supportera pas les passages incessants du tram, un encorbellement sur le Doubs et la pousse de racines de nouveaux arbres », conclut ce rapport que maCommune.info a pu se procurer.

En effet, à la suite de sondages effectués à la demande des Bâtiments de France sous le quai au mois d’octobre dernier, les spécialistes n’ont eu de cesse d’alerter sur la difficulté de reboiser le quai. Mais comme le Grand Besançon a promis de replanter des tilleuls euchlora pour calmer la colère de certains Bisontins et, surtout, celle des écologistes, le sujet n’a pas émergé.

Il est vrai que c’est une sacrée déconvenue pour le Grand Besançon qui ne pourra donc pas tenir ses engagements de reboisement du quai qui fait face à la plus belle vue de la ville. « Ce qui est quand même incroyable, c’est que les responsables du chantier connaissaient la teneur de ce rapport avant même que les platanes ne soient coupés », rapporte un conseiller municipal d’Europe Ecologie-Les Verts qui a souhaité garder l’anonymat pour ne pas jeter de l'huile  sur le feu à la veille des législatives

Rappelons tout de même que le chantier du tram entraine la coupe de 620 arbres et que 1170 autres seront plantés, soit un solde positif de 550 éléments.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Stationnement illégal et dépôts sauvages : des glissières de sécurité permanentes seront installées à l’entrée de Micropolis

Vous aviez été nombreux à vous insurger en août 2020 suite à d’importants dépôts sauvages (masqués sacs-poubelles, excréments…) laissés le long de la RN 57 à proximité de Micropolis. La mairie de Besançon nous avait confirmé que les déchets étaient liés aux camions garés illégalement. Après une phase d’expérimentation, la décision est désormais prise : des glissières de sécurité seront installées à partir de novembre 2021 pour lutter contre ce fléau…

Pneus hiver obligatoires : toutes les réponses à vos questions...

VIDÉOS • À partir du 1er novembre 2021, il faudra obligatoirement détenir des chaînes à neige dans son coffre ou équiper son véhicule de pneus hiver. Quelques nuances sont toutefois à noter ainsi qu'une tolérance jusqu’en 2024. Céline Dziadkowiak, coordinatrice sécurité routière à la direction départementale des territoires du Doubs, nous donne toutes les précisions…

Appel à projet transports collectifs en site propre et pôles d’échange multimodaux : 4 lauréats en Bourgogne Franche-Comté

Le Premier ministre a annoncé le 6 octobre 2021 les résultats du quatrième appel à projet national visant à soutenir les collectivités dans leurs projets d’amélioration des mobilités du quotidien. Quatre lauréats de Bourgogne Franche-Comté dont Grand Besançon Métropole et Dijon Métropole bénéficieront d’une subvention pour des travaux à engager avant fin 2025.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.06
couvert
le 19/10 à 9h00
Vent
0.95 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
71 %

Sondage