Quai Veil Picard : interdiction de replanter des arbres (poisson d'avril)

Publié le 01/04/2012 - 08:36
Mis à jour le 01/04/2012 - 21:13

Alors que 85 platanes ont été abattus fin janvier pour laisser la place au futur tramway, un rapport jusque-là gardé secret par le Grand Besançon, recommande vivement de ne pas replanter d’arbres sur le quai Veil Picard dont les soubassements sont trop fragiles.

Nouveau rebondissement

« La configuration du quai Veil Picard est telle qu’elle ne supportera pas les passages incessants du tram, un encorbellement sur le Doubs et la pousse de racines de nouveaux arbres », conclut ce rapport que maCommune.info a pu se procurer.

En effet, à la suite de sondages effectués à la demande des Bâtiments de France sous le quai au mois d’octobre dernier, les spécialistes n’ont eu de cesse d’alerter sur la difficulté de reboiser le quai. Mais comme le Grand Besançon a promis de replanter des tilleuls euchlora pour calmer la colère de certains Bisontins et, surtout, celle des écologistes, le sujet n’a pas émergé.

Il est vrai que c’est une sacrée déconvenue pour le Grand Besançon qui ne pourra donc pas tenir ses engagements de reboisement du quai qui fait face à la plus belle vue de la ville. « Ce qui est quand même incroyable, c’est que les responsables du chantier connaissaient la teneur de ce rapport avant même que les platanes ne soient coupés », rapporte un conseiller municipal d’Europe Ecologie-Les Verts qui a souhaité garder l’anonymat pour ne pas jeter de l'huile  sur le feu à la veille des législatives

Rappelons tout de même que le chantier du tram entraine la coupe de 620 arbres et que 1170 autres seront plantés, soit un solde positif de 550 éléments.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

De nouvelles mesures pour la sécurisation des transports en commun à Besançon et Dijon

Dans le cadre de la politique offensive menée dans la lutte contre la délinquance, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, a décidé de renforcer significativement la lutte contre l’insécurité dans les transports en commun en doublant les effectifs dédiés à la sécurisation des transports. Besançon 

Le Grand Besançon compte trois nouveaux parkings de covoiturage

Trois nouveaux parkings de covoiturage viennent d’être aménagés sur les communes de Chemaudin- et-Vaux, Marchaux-Chaudefontaine et Miserey-Salines. Ce dernier a été inauguré ce jeudi 10 novembre par la présidente de Grand Besançon Métropole, le 5e vice-président de GBM Yves Guyen, le maire de Miserey-Salines Marcel Felt et Philippe Giguet, directeur du patrimoine d’APRR.

Clément Beaune a demandé à la SNCF de travailler à un " bouclier tarifaire " pour limiter le prix des billets

Le ministre des Transports Cléments Beaune a demandé dimanche 6 novembre 2022 à la SNCF de "travailler en matière de prix des billets sur un bouclier tarifaire" alors que ceux-ci devraient inévitablement augmenter en 2023 face à l'explosion des prix de l'énergie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.98
légère pluie
le 28/11 à 12h00
Vent
4.37 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
96 %