Alerte Témoin

Quand le Grand Dijon nargue Besançon avec son tram…

Publié le 07/12/2012 - 11:45
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:58

Depuis quelques semaines, les Bisontins voient fleurir un peu partout dans la ville des affiches publicitaires invitant à aller faire ses achats de Noël à Dijon, sous prétexte que "c’est meilleur avec le tram".

sans_titre.jpg
©DR/Grand Dijon

Pied de nez

Si elle n’était pas destinée à nourrir l’éternelle querelle entre les deux agglomérations voisines, cette campagne de publicité fait néanmoins un joli pied de nez à la capitale comtoise, qui attend, elle, toujours son tram !

Une action médiatique forte pour Noël

Lancée par le Grand Dijon, la CCI, les fédérations et les organisations commerciales, cette campagne a d’abord pour but d’engager "une action médiatique forte pour Noël", d’après ses instigateurs. Elle s’est faîte un peu en amont de la mise en service de la deuxième ligne du tramway dijonnais, qui aura lieu ce samedi 8 décembre.

À elles deux, les lignes facilitent "la desserte du centre-ville et l’accès aux pôles commerciaux" sur 20 kilomètres. Il fallait donc trouver un moyen de mettre en avant cette nouvelle attractivité pour la capitale des Ducs et ses commerces. Outre la création d’un site Internet dédié : shop-in-dijon.com, une grande campagne d’affichage a donc été engagée.

Dans tout le Grand Est

1 714 faces d’affichage ont ainsi été réservées dans plusieurs villes du Grand Est. Besançon n’étant en effet pas la seule ville concernée. Vesoul, Gray, Belfort, Dole, Lons-le-Saunier et Pontarlier en Franche-Comté notamment, ont aussi accueilli ces affiches. Les gares et d’autres grandes villes comme Strasbourg, Mulhouse, Troyes, ou Langres ont aussi été placardées.

La campagne dure trois semaines et devrait s’achever le 10 décembre. Des bâches format 4x3 ont également été placées aux entrées de l’agglomération dijonnaise ainsi qu’une grande bâche visible à la sortie de la gare de Dijon. Les Bisontins se seront-ils laissés séduire ou auront-ils préféré attendre leur propre tramway ?

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     9.95
    ciel dégagé
    le 05/08 à 6h00
    Vent
    1.87 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    91 %

    Sondage