Que de regrets pour l’ESB M !

Publié le 06/11/2012 - 22:21
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:15

Alors qu’ils avaient réalisé l’entame idéale à Istres, en match avancé ce mardi soir de la neuvième journée de Pro D2, les handballeurs bisontins ont cédé (25-23). Dur, dur…

Handball (Pro D2)

PUBLICITÉ

Sur le papier, en début de saison, ce n’était clairement pas le déplacement type que les dirigeants ententistes avaient coché au rayon des « prenables ». Et pourtant… En sortant de ce match, l’ESB M n’aurait sans doute pas imaginé avoir autant de regrets. Dommage, cent fois dommage quand on sait que les joueurs de Christophe Viennet avaient livré un véritable récital en début de partie.

Dans une salle istréenne médusée, les Bisontins faisaient feu de tout bois. Tout y passait, y compris un comportement défensif exemplaire, à l’instar d’un Yann Thirion en habit de gala dans ses buts. Au bout de dix minutes, Besançon était ainsi crédité d’une avance à peine croyable (0-6).  » C’est la première fois que je voyais ça «  avoue Christian Pone, le manager général bisontin. Après 20 minutes, Istres n’avait en effet inscrit que trois malheureux buts (3-8).

Ils n’ont pas su tuer le match

Cette entame parfaite avait une contrepartie malheureuse. Alors dans du coton, l’ESB M en oubliait l’essentiel : éteindre définitivement les Provençaux. Les occasions en or avaient pourtant existé. Mais Pape Benga, à deux reprises, et Baptiste Calandre étaient mis en échec sur penalty. Istres y avait vu un signe. Besançon avait simplement senti les locaux revenir dans un match qui venait de vivre son tournant.

Nantis d’un seul but d’avance au repos (9-10), les joueurs de la capitale franc-comtoise subissaient la foudre istréenne au retour des vestiaires. Un 6-2 plus tard, les partenaires de Sylvain Rognon avaient senti le vent du boulet (15-11). Et même s’ils parvenaient, de façon méritoire, à recoller au score (22-21, 56e), la fin de match les voyait définitivement poser genou à terre. Avec les immenses regrets d’un vaincu qui avait longtemps entrevu la belle surprise.

Istres – ESB M 25-23

Les buteurs bisontins : Clerc 3, Gros 2, Decaudin 4, Chappini 1, Rognon 4, Calandre 2, Benga 4, Scotto 3

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Les travaux de réhabilitation du stade Léo Lagrange, débutés ce printemps, sont retardés par la canicule de ce mois de juillet. La Ville, qui espère toujours ouvrir la pelouse début octobre, réfléchit à mieux l’arroser malgré les restrictions…

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L'histoire se répète: un an après ses malheurs du Giro, le Franc-Comtois a abandonné le Tour de France, vendredi, à deux jours de l'arrivée alors qu'il était encore en position de monter sur le podium au départ de la 19e étape. Passées les larmes, Thibaut Pinot annonce ce samedi matin qu'il sera "avec certitude" sur le Tour de France 2020.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.57
légère pluie
le 19/08 à 9h00
Vent
2.79 m/s
Pression
1018.37 hPa
Humidité
79 %

Sondage