Quel avenir pour la base aérienne de Luxeuil-Saint Sauveur ?

Publié le 02/05/2019 - 14:30
Mis à jour le 02/05/2019 - 14:19

Michel Raison et Cédric Perrin ont rencontré ce mardi 30 avril 2019 le directeur adjoint du cabinet civil et militaire de la ministre des Armées, à propos de la base aérienne 116 de Luxeuil-Saint Sauveur. Ils se disent rassurés par les propos du ministère, mais restent prudents...

 ©
©

En 2008 puis 2013, la base avait été « sauvée » par les Présidents la République lors de la réforme de la carte de implantations militaires. Mais en 2028-2030, une nouvelle échéance pourrait bien la mettre à nouveau en péril : cette date correspond à la fin de la durée de vie des mirages 2000-5 actuellement en service.

La base aérienne 116, un "atout" pour l'armée de l'air

Anticipant le potentiel problème, Michel Raison, sénateur de la Haute-Saône et Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, sont allés ce mardi au cabinet du ministère des Armées, afin de discuter de l’avenir de la base.

Ils ont rappelé le poids économique qu’a la BA116  sur le territoire de Luxeuil-Saint Sauveur, et ses atouts pour l’armée de l’air (proximité avec la Suisse, installations modernisées, conditions de vol favorables, qualité de vie reconnue…).

Un nouveau plan prévu ?

Ce à quoi le directeur adjoint de cabinet a apporté les éléments de précision suivants :

  • Suite aux nouvelles menaces à l’échelle mondiale (contexte de reprise des investissements militaires) le cadre budgétaire a fondamentalement changé avec la nouvelle loi de Programmation militaire (qui a augmenté les moyens prévus)
  • Les réorganisations peuvent se mettre en œuvre sans être sous le coup d’une forte pression (d’autant que les forces armées assument d’importants efforts de restructuration depuis 2008)
  • Les économies à réaliser ne découlent pas nécessairement de la fermeture pure et simple d’unités
  • Un nouveau plan de stationnement des unités terrestres, navales et aériennes est à l’étude, attentif à l’impact que les territoires pourraient subir

Si les deux sénateurs se disent « globalement rassurés », ils « restent prudents dans l’attente des annonces devant confirmer ces orientations favorables ». Surtout « au regard crée par le précédent abandon du nouvel établissement pénitentiaire de Lure ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Crise et enjeux environnementaux : le Grand Besançon et la FRTP Bourgogne-Franche-Comté main dans la main

Une rencontre s'est déroulée mardi 20 juillet entre représentants de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne-Franche-Comté et de Grand Besançon Métropole. Objectif : faire le point sur la situation des entreprises des travaux publics et leurs inquiétudes alors que la crise économique affaiblit lourdement les entreprises dans ce domaine.

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.88
légère pluie
le 28/07 à 0h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
99 %

Sondage