Quel avenir pour la base aérienne de Luxeuil-Saint Sauveur ?

Publié le 02/05/2019 - 14:30
Mis à jour le 02/05/2019 - 14:19

Michel Raison et Cédric Perrin ont rencontré ce mardi 30 avril 2019 le directeur adjoint du cabinet civil et militaire de la ministre des Armées, à propos de la base aérienne 116 de Luxeuil-Saint Sauveur. Ils se disent rassurés par les propos du ministère, mais restent prudents...

1221550190_base_aerienne_116_002.jpg
©carvy
PUBLICITÉ

En 2008 puis 2013, la base avait été « sauvée » par les Présidents la République lors de la réforme de la carte de implantations militaires. Mais en 2028-2030, une nouvelle échéance pourrait bien la mettre à nouveau en péril : cette date correspond à la fin de la durée de vie des mirages 2000-5 actuellement en service.

La base aérienne 116, un "atout" pour l'armée de l'air

Anticipant le potentiel problème, Michel Raison, sénateur de la Haute-Saône et Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, sont allés ce mardi au cabinet du ministère des Armées, afin de discuter de l’avenir de la base.

Ils ont rappelé le poids économique qu’a la BA116  sur le territoire de Luxeuil-Saint Sauveur, et ses atouts pour l’armée de l’air (proximité avec la Suisse, installations modernisées, conditions de vol favorables, qualité de vie reconnue…).

Un nouveau plan prévu ?

Ce à quoi le directeur adjoint de cabinet a apporté les éléments de précision suivants :

  • Suite aux nouvelles menaces à l’échelle mondiale (contexte de reprise des investissements militaires) le cadre budgétaire a fondamentalement changé avec la nouvelle loi de Programmation militaire (qui a augmenté les moyens prévus)
  • Les réorganisations peuvent se mettre en œuvre sans être sous le coup d’une forte pression (d’autant que les forces armées assument d’importants efforts de restructuration depuis 2008)
  • Les économies à réaliser ne découlent pas nécessairement de la fermeture pure et simple d’unités
  • Un nouveau plan de stationnement des unités terrestres, navales et aériennes est à l’étude, attentif à l’impact que les territoires pourraient subir

Si les deux sénateurs se disent « globalement rassurés », ils « restent prudents dans l’attente des annonces devant confirmer ces orientations favorables ». Surtout « au regard crée par le précédent abandon du nouvel établissement pénitentiaire de Lure ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Christine Bouquin, présidente du Conseil Départemental du Doubs, a présenté ce 21 octobre 2019 les grandes orientations budgétaires pour l’année 2020. Et selon elle, «on continue de monter en puissance » avec 80 millions d'euros d'investissements prévus pour l'an prochain…

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.81
légère pluie
le 24/10 à 6h00
Vent
2.53 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
89 %

Sondage