Le radar-tronçon des Mercureaux installé !

Publié le 20/06/2012 - 17:48
Mis à jour le 21/06/2012 - 20:22

Sur 1.8 km, entre le tunnel du bois de Peu et le rond point de Beure, le radar-tronçon verbalisera à partir du mois d’août les automobilistes dont la vitesse moyenne dépasse les 70km/h. Les caméras infrarouges de lecture de plaques d’immatriculation ont été installées ce mercredi. Le radar tronçon va pouvoir entrer dans sa phase de tests dans une semaine. 

radar_mercureaux.jpg
Pas plus de 70 km/h en vitesse moyenne sur les 1 800 mètres du tronçon concerné... ©

70 km/h !

PUBLICITÉ

Ce nouveau radar calculant la vitesse moyenne était déjà annoncé il y a un an. Les caméras montées sur un mat ont été installés ce mercredi sur la voie des Mercureaux en direction de Besançon. Autant dire qu’il faudra bien freiner avant le tunnel et pendant la descente jusqu’au rond point. La commission nationale d’évaluation de la sécurité des ouvrages routiers a vivement recommandé l’installation de ce type de dispositif. Et pourquoi pas un radar fixe ? Tout simplement parque qu’il n’y a pas sur cette portion une ligne droite suffisamment longue.

 Rétrograder en 4e ?

Une astuce. Certains automobilistes emptuntant la voie des Mercureaux tous les jours conseillent un bon freinage avant le tunnel, puis de rétrograder en quatrième. « il suffit juste ensuite de se laisser descendre et de freiner encore une ou deux fois avant le rond point ! ».

Samuel Goldschmidt, le journaliste de RTL dans l’est de la France a d’ailleurs testé le tronçon : « j’ai abordé les premières caméras à 65 km/h et en se laissant aller dans la pente,  on se retrouve  assez vite à 80 km/h .. il faudra vraiment surveiller et limiter sa vitesse sur tout le tronçon… »

Premières contraventions en août

Ce radar calculera à partir du mois d’août une vitesse moyenne sur1 800 mètres. Un quarantaine de caméras infrarouge seront ensuite installées en France d’ici la fin de l’année. Dans certains secteurs, la vitesse moyenne pourrait être calculée jusqu’à plusieurs dizaines de kilomètres.

Pour Geneviève Chavigny, présidente de la ligue contre la violence routière du Doubs, ces radars peuvent habituer les automobilistes à respecter les limites de vitesses sur un parcours. « Depuis 2002, les vitesses moyennes ont baissé de 10 km/h et le nombre de victimes a été divisé par deux … » 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.48
pluie modérée
le 19/10 à 12h00
Vent
4.7 m/s
Pression
1008.34 hPa
Humidité
93 %

Sondage