Rassemblement le 16 novembre à Besançon contre la nouvelle assurance chômage

Publié le 12/11/2019 - 17:46
Mis à jour le 12/11/2019 - 16:40

Le collectif Agir ensemble contre le chômage (AC!) organise un rassemblement samedi 16 novembre 2019 à 14 heures place Pasteur à Besançon contre la nouvelle assurance chômage qui concernera plus d’un million de personnes.

Communiqué de AC :

"Non à la réforme

C’est ce que les Français exigent en premier, tous les sondages le confirment. En France les inégalités explosent d’année en année :

  • De moins en moins d’impôts pour les plus riches
  • De plus en plus de fraudes fiscales

70 à 80 milliards d’euros par an : fraude fiscale + fraude à la TVA.

Que fait Macron ??

Il s’en prend aux chômeurs-ses, il veut récupérer 4 milliards en 3 ans.

Les demandeurs-ses d’emploi perçoivent 915 euros par mois en moyenne. Nous serons tous et toutes concernées (700 000 selon les comptes de Mme Pénicaud ministre du Travail, 1,2 million selon l’UNEDIC).

Chaque année 10 000 000 de personnes passent par la case pôle emploi.

Macron s’en prend aux chômeurs et « oublie » le grand banditisme de la fraude fiscale.

Exigeons de vrais emplois qui permettent de vivre et non de survivre utiles à la société et à la planète.

Aujourd’hui l’assurance chômage, demain les retraites : il faut agir…

Refusons la nouvelle assurance chômage imposée par Macron

Nous ne pouvons accepter les nouvelles règles de l’assurance chômage :

Durcissement des conditions d’accès : 6mois d’activité en 2ans au lieu de 4 sur 28mois

Baisse des indemnisations : le calcul du salaire journalier de référence : salaires des 24 derniers mois divisés par le nombre de jours calendaires (jours travaillés + non travaillés )

Recharge des droits : 910 heures de travail en 24 mois au lieu de 150H en 28mois

Durcissement des sanctions en cas de litiges avec pôle emploi : radiation en cas d’insuffisance de recherche d’emploi : un mois au lieu de 15 jours par exemple

LE BUT DE CETTE NOUVELLE REFORME EST D’ÉCONOMISER 4 MILLIARDS SUR 3 ANS. LES CHÔMEURS NE DOIVENT PAS PAYER POUR LE DÉFICIT BUDGÉTAIRE ALORS QUE LA FRAUDE FISCALE EST ÉVALUÉE A 90 MILLIARDS.

Nous réclamons un vrai emploi pour tous pour vivre dignement et en cas de chômage une indemnisation qui permette de vivre et non de survivre, elle doit être proche du SMIC.

Rassemblement contre le chômage et la misère le 11 novembre à 14 heures place Pasteur à Besançon

Tous ensemble, tous ensemble."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Marche des croquettes à Besançon : un kilomètre parcouru, un repas offert aux animaux des refuges

C’est en soutien aux refuges accueillant les animaux abandonnés que l’association Lianes (Lien avec l’animal et contre l’exclusion sociale), organise une marche solidaire : la Marche aux croquettes. A l’initiative de Solidarité Peuple Animal, ellese déroulera mercredi 3 juillet 2024.

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Problèmes de management : nouvel appel à la grève aux musée des Arts et du Temps à Besançon

Après un premier mouvement de grève le 12 avril dernier, des agents des musées des Arts et du Temps de Besançon se mettront de nouveau en grève vendredi 31 mai 2024. Malgré des signalements à des élues de la maire concernant des problèmes de management de la part de leur directrice, les syndicats déplorent leur inaction.

Opération “portes closes” : de nombreuses pharmacies fermées et une manifestation le 30 mai à Besançon

Un préavis de grève a été déposé par la Fédération syndicale des pharmacies de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) jeudi 30 mai 2024, invitant les officines à participer une opération "portes closes". À Besançon, une manifestation est prévue place de la Révolution.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

Défendre la place du vélo dans la ville : une Vélorution le 25 mai dans les rues de Besançon

Les manivelles et l’association vélo Besançon (AVP), convient "tous les cyclistes passionnés ou occasionnels de Besançon et du Grand Besançon" à prendre part à une vélorution le samedi 25 mai à Besançon. Le rassemblement vise à défendre la place du vélo dans l’agglomération et la nécessité d’aménagements en général particulièrement dans la rue de Vesoul, actuellement en travaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.1
nuageux
le 15/06 à 15h00
Vent
5.16 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
56 %