Réchauffement climatique : la Bourgogne-Franche-Comté sera parmi les plus touchées en été

Publié le 03/09/2022 - 17:34
Mis à jour le 03/09/2022 - 19:16

Selon une étude de l’INSEE parue le 30 août 2022, la région Bourgogne-Franche-Comté fait partie des trois régions les plus touchées par le réchauffement climatique au cours des étés des trois prochaines décennies à venir avec l’Auvergne-Rhône-Alpes et l’Occitanie. 

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Les simulations climatiques les plus récentes le confirme, les Francs-Comtois font partie des 1 habitant sur 7 qui vivent « dans un territoire exposé à plus de 20 journées anormalement chaudes par été dans les décennies à venir ». 

Ces fortes chaleurs fragilisent la santé des personnes les plus vulnérables, notamment les plus âgées. L’INSEE avance également que « les territoires les plus exposés aux chaleurs anormales abritent également près de 1,2 million de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, habitant parfois dans des logements mal isolés. De plus, ils concentrent de nombreux emplois dans la construction et l’agriculture dont l’exercice est particulièrement difficile lorsque les températures sont anormales ».

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Nature

Une « révolution végétale » est en cours place de la Révolution à Besançon…

C’est l’un des principaux ilots de chaleur du centre-ville de Besançon : la place de la Révolution. De novembre 2022 à mars 2023, une grande concertation invite les riverains et commerçants de cette grande place minérale à s’exprimer pour la végétaliser tout en tenant compte des nombreuses contraintes… 

Bourgogne Franche-Comté : un nouvel atlas sur les libellules

Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés et ses partenaires annonce la parution d’un tout nouvel atlas consacré aux libellules de Bourgogne-Franche-Comté. Avec plus de 100.000 données exploitées, l’aide d’un millier d’observateurs et un grand réseau d’auteurs bénévoles, cet atlas unique répertorie et décrit les 75 espèces de libellules présentes dans la région.

Citadelle de Besançon : les couleuvres vipérines remises en liberté dans le cadre de leur plan de sauvegarde

Dans le cadre d’un plan de sauvegarde de la Couleuvre vipérine, la LPO Bourgogne-Franche-Comté et la Citadelle de Besançon se sont associées pour protéger ce serpent complètement inoffensif durant les périodes de travaux sur leur zone d’habitat naturel. Après une phase de conservation en dehors de leur milieu naturel, leur remise en liberté est imminente.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.18
nuageux
le 06/10 à 12h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
83 %

Sondage