Réforme, chômage, licenciement : grève et manifestation à Besançon ce jeudi

Publié le 17/09/2020 - 08:00
Mis à jour le 17/09/2020 - 08:22

Une manifestation est organisée à l'initiative de l'intersyndicale interpro CGT – FSU – UNL- Solidaires du Doubs ce 17 septembre 2020 à 10h30, place de la Révolution à Besançon.

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

Pour l'intersyndicale, la crise du Covid-19 a  entraîné des plans de licenciement et va entraîner une augmentation sans précédent du chômage entre 800.000 et 1 million de chômeurs-euses de plus à l’horizon du printemps 2021.

Les syndicats s'inquiètent de l'avenir des travailleurs et des moyens mis en place pour eux suite à la pandémie...

Ce que l'intersyndicale souhaite :

  • La réduction du temps de travail à 32h "sans perte de salaire permettra de diminuer le chômage"
  • La mise en place de reconversions des emplois dans les secteurs « polluants » vers des emplois compatibles écologiquement, "sans perte de revenus pour les salariées" concerné-es, avec une réorientation de la politique industrielle,
  • Des services publics développés et élargis, "soustraits aux appétits des intérêts privés", avec les moyens humains, matériels nécessaires
  • Une réforme des retraites par système de répartition "qui améliore véritablement le niveau de vie des retraité-es et leur qualité de vie et garantit la solidarité intergénérationnelle"
  • Une réforme prévoyant des recettes supplémentaires pour le financement de la perte d’autonomie au sein de la branche maladie en ajoutant une cotisation sur tous les revenus distribués.
  • Une réforme de l’assurance chômage qui ne stigmatise pas les chômeur-euses "mais leur assure des niveaux de vie décents"
  • Une augmentation du Smic à 1800 euros
  • Une augmentation des minima sociaux
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Bourgogne Franche-Comté : plus de 580 millions d’euros d’aides régionales votés en commission permanente

Réunis en commission permanente, vendredi 28 janvier à Besançon, les élus régionaux ont voté 580,4 millions d’euros d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.

Mobilisation interprofessionnelle à Besançon « pour l’augmentation des salaires et du pouvoir d’achat »

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, Fidl, MNL, UNL et UNEF ont appellé à une journée de mobilisation et de grève ce jeudi 27 janvier 2022. Entre 550 (selon la police) et 500 (selon les syndicats) manifestants ont battu le pavé au centre-ville de Besançon.

Éducation : pas de rassemblement prévu dans le Doubs ce jeudi

Plusieurs syndicats ont lancé un appel à la grève pour la journée ce jeudi 20 janvier 2022 dans les écoles, collèges et lycées après le mouvement d'ampleur de jeudi dernier, pour demander "des réponses fortes" face au "chaos" engendré par la crise sanitaire, et des investissements massifs dans l’éducation. Aucun rassemblement n’est organisé dans l’Académie excepté à Belfort où une manifestation est prévue à 17h00 Place Corbis.

Des accueils périscolaires et cantines fermés dans les écoles à Besançon

Grève du 13 janvier • En préparation à la journée de grève nationale des enseignants du premier degré contre le protocole Covid-19 mis en œuvre dans les établissements scolaires, voici les accueils périscolaires qui resteront ouverts et ceux qui seront fermés à Besançon jeudi 13 janvier 2022.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.61
couvert
le 29/01 à 0h00
Vent
1.09 m/s
Pression
1037 hPa
Humidité
100 %

Sondage