Alerte Témoin

Régionales-programmes (5): l'eau, la terre et les services publics

Publié le 09/03/2010 - 18:55
Mis à jour le 09/03/2010 - 18:55

A partir des compétences de la Région, nous avons examiné les propositions des dix listes qui concourent aux élections régionales dont le premier tour aura lieu le 14 mars. Les partis traditionnels sont évidemment plus prolixes que les mouvements moins structurés, mais nous avons exploré l’ensemble des programmes disponibles. Cinquième volet: l'aménagement du territoire et l'environnement.

1268158090.jpg
©carvy
Le budget dédié en 2010 à l’aménagement du territoire et à l’environnement s’élève à 19,1 M€, soit 4% de l’enveloppe totale.
 
Pour le Front national, il faut « préserver les services de proximité dans les zones rurales ». L’UMP préconise le développement de maisons de services publics dans les principaux bourgs et l’accès internet haut débit à 100% des communes. Le Modem parle de « planification territoriale afin de mettre un terme à l’étalement urbain et à la consommation des terres agricoles par la « péri-urbanisation ».

Même approche pour Ecologie solidaire qui veut limiter l’étalement urbain et l’artificialisation des terres en favorisant la rénovation du bâti ancien. Le NPA, outre la mise en place d’une structure régionale de gestion publique de l’eau, évoque le soutien à l’agriculture paysanne encourageant les circuits courts de transformation et de distribution.

Le PS envisage de soutenir les projets territoriaux de maintien des services publics dans le cadre des contrats de Pays : maisons des services publics, point visio-services, services à la personne, services à la petite enfance. Europe Ecologie veut faire de la Franche-Comté la première région dotée d’un éco-pôle de l’environnement. Le Front de gauche prône la préemption des terres afin de constituer une réserve foncière à usage agricole.

 
Autres propositions :
 
- Ecologie solidaire : accompagner les collectivités souhaitant évoluer vers une gestion publique de l’eau, encourager les initiatives de récupération des eaux, soutenir l’émergence de villes lentes s’orientant vers la transition écologique
- UMP : soutenir la création de 10 maisons de santé, mettre en place un plan financier de soutien au commerce indépendant, création d’un fons d’équipement communal
- Modem : développement des réserves naturelles régionales en complément des protections nationales, mobiliser des moyens pour la préservation qualitative et quantitative de la ressource eau
- NPA : prévoir des réserves foncières pour l’installation des paysans
- PS : développement de la filière bois, création d’une plate-forme régionale d’éducation à l’environnement, actions de protection de l’eau au sein des contrats de rivière
- Europe Ecologie : créer une charte de la nature pour les acteurs économiques, encourager la création de maisons de santé pour une prise en charge de la santé de proximité
- Front de gauche : création d’un service régional de l’eau qui aide les communes à repasser en gestion publique, aide au développement des énergies renouvelables.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura le 22 septembre

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Vivez en direct le conseil municipal de Besançon du 14 septembre 2020

Le conseil municipal de Besançon de rentrée se tient ce lundi 14 septembre.  Il s'agira pour les 55 conseillers municipaux de Besançon de faire un point sur cette rentrée sous le signe de la Covid et de désigner les  représentants du conseil municipal qui siégeront dans les différentes structures partenaires (syndicats, SEM, associations, etc.)

Publiée par Jean Castex sur Vendredi 11 septembre 2020

Coronavirus : les annonces de Jean Castex à l’issue du conseil de défense

Dernier avertissement • À l'issue du Conseil de défense, le Premier ministre dévoile les nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus  afin de "donner de la visibilité sur les prochaines semaines" comme le souhaite le président de la République  Emmanuel Macron au moment où les indicateurs de l'épidémie sont en hausse.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.13
    ciel dégagé
    le 22/09 à 6h00
    Vent
    0.94 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    88 %

    Sondage