Renversant, ce Besac RC !

Publié le 10/02/2013 - 12:50
Mis à jour le 10/02/2013 - 13:42

Pourtant menés de 18 points à la pause, les basketteurs bisontins sont allés décrocher à Saint-Dié la victoire la plus marquante de leur saison (77-81). Du bonheur, une semaine avant la réception de Saint-Dizier, en 32e de finale du Trophée Coupe de France.

 ©
©

Basket-ball (N3)

Les spectateurs déodatiens ont longtemps cru loucher, en scrutant un tableau d’affichage carrément branché sur courant alternatif. Le résultat d’un scénario dantesque, où le Besac, pas loin d’être condamné à la pause avec un débours spectaculaire (42-24), a su trouver d’incroyables ressources. Ce genre de match à vous filer des frissons, ou vous arracher de sacrées palpitations dans les derniers instants.

Saint-Dié, dans la lignée de ses succès suffisamment évocateurs à Mirecourt et Holtzheim, avait tout fait pour réduire toute cette notion de suspense. Inquiétant pour le Besac et à sens unique pour les Vosgiens, le premier quart temps (28-14) semblait diriger la troupe à Fred Feray vers un brutal arrêt sur place. Avec un secteur intérieur accablé par les fautes (Dahbi, Pehoua, M. Traoré), Besançon, contraint à multiplier les défenses de zone dans le deuxième quart, ne voyait pas d’issue dans un noir obscur.

Retour magique…

En tentant un coup en faisant entrer le remplaçant Lazzarini, Fred Feray venait de sortir de sa poche un atout maître. Chevronné et dur au mal, le Bisontin aidait ses partenaires à se retrouver. La petite étincelle qui éclairait un chemin suivi avec un rythme effréné, dès le retour des vestiaires. Transfigurés, les Doubistes versaient dans le superbe, avec, inévitablement, un Fabien Daure en maestro. 12 points à la pause, 28 après le retour des vestiaires, le meneur bisontin écrivait la nouvelle histoire.

Pehoua, le précieux Dahbi et les autres lui emboîtaient fidèlement le pas. En dix minutes chrono, le Besac RC était repassé devant, par le biais de ce troisième quart magique (55-58). Le fameux chemin n’était pas terminé. Et les dernières minutes s’assimilaient à d’intenses raidillons. Valeureux, Saint-Dié ne lâchait rien, dans un mano a mano terrible pour les nerfs (70-72, 38e). Les Francs-Comtois, décidément en train de poser les jalons en ce moment, s’employaient pour tenir, jusqu’au bout, cette épatante victoire du cœur, celle qui " soude tout un groupe " (dixit Fabien Faure) à une semaine d’un bel événement basket à Besançon, avec la réception de Saint-Dizier (N2), et avant une fin du championnat où le Besac, toujours 2e ex aequo, est bien décidé à jouer son passionnant rôle d’arbitre jusqu’au crépuscule d’une saison qu’il faut sportivement appeler l’an zéro, pour le club bisontin.

Saint-Dié - Besac RC 77-81

Les quarts-temps : 28-14, 14-10 (42-24), 13-34, 22-23.

Les marqueurs bisontins : Daure 40, Pehoua 14, Dahbi 12, J. Traoré 6, Marande 6, Marcelino 3.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Sports : réaction attendue pour le FCSM, le Racing reçoit le leader et l’ESBF accueille du lourd

Au menu de ce week-end sportif des 23 et 24 février 2024, le FCSM doit réagir et afficher ses ambitions face à Martigues, tandis que le Racing reçoit le leader pour tenter un coup d'éclat. En handball, le GBDH et l'ESBF auront affronteront chacun un gros morceau. 

Une nouvelle pivot pour l’ESBF

Le club bisontin vient d’officialiser l’arrivée de Camille Mandret en provenance du club danois de Sønderjyske Håndbold. La pivot a signé un contrat qui la lie à l’ESBF jusqu’en 2026.

Le Norvégienne Céline Solstad débarque à l’ESBF pour 2 ans

Une joueuse norvégienne posera ses valises en France et dans la capitale du temps en juillet 2024. Céline Solstad, passée par Øygarden, Gneist et Fana en Norvège, quittera pour la première fois son pays natal pour se lancer dans une nouvelle aventure. L’arrière droite paraphe un contrat sous les couleurs de l’ESBF jusqu’en 2026.

Il met K.O son adversaire en un seul round au Mexique : qui est Islem Merabet, boxeur professionnel bisontin ?

Islem Merabet, boxeur bisontin, s’est rendu à Tijuana au Mexique pour préparer son combat qu’il remporte le 28 janvier 2024 en un seul round. Installé depuis 5 ans dans la capitale de la Franche-Comté, le boxeur professionnel nous partage son expérience et son quotidien de sportif.

Classic Grand Besançon, Tour du Jura et Tour du Doubs : le triptyque franc-comtois passe la seconde, Lafay, Martin et Martinez au départ

Lancé en 2023 à l’initiative des organisateurs de la Classic Grand Besançon Doubs, du Tour du Jura et du Tour du Doubs, le triptyque franc-comtois persiste et signe pour une deuxième année consécutive de rapprochement temporel des courses qui se dérouleront les 12, 13 et 14 avril 2024.

Handball : les 8 départements de Bourgogne Franche-Comté vont s’affronter à Lons-le-Saunier

Les 24 et 25 février 2024 à Lons-le-Saunier, les huit sélections départementales de la région Bourgogne Franche-Comté s’affronteront pour tenter de remporter leur ticket qualificatif pour le tour national. 196 athlètes, 42 entraineurs, plus de 40 bénévoles et près de 200 spectateurs seront attendus au complexe du Solvan pour une compétition de haut niveau.

FC Sochaux-Montbéliard : le match des Socios aura lieu le samedi 9 mars 2024

La direction du FCSM a annoncé ce 16 février 2024 que la venue du Mans au stade Bonal le samedi 9 mars à 15h sera l’occasion de "célébrer notre football" lors du match destiné à rendre hommage aux 10.000 Sociochaux ayant contribué à la cagnotte visant à sauver le club l’été dernier. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.72
légère pluie
le 24/02 à 3h00
Vent
5.58 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
93 %