Renversant, ce Besac RC !

Publié le 10/02/2013 - 12:50
Mis à jour le 10/02/2013 - 13:42

Pourtant menés de 18 points à la pause, les basketteurs bisontins sont allés décrocher à Saint-Dié la victoire la plus marquante de leur saison (77-81). Du bonheur, une semaine avant la réception de Saint-Dizier, en 32e de finale du Trophée Coupe de France.

22576.jpg
Le Besac RC s'est arraché pour décrocher un succès renversant à Saint-Dié.

Basket-ball (N3)

PUBLICITÉ

Les spectateurs déodatiens ont longtemps cru loucher, en scrutant un tableau d’affichage carrément branché sur courant alternatif. Le résultat d’un scénario dantesque, où le Besac, pas loin d’être condamné à la pause avec un débours spectaculaire (42-24), a su trouver d’incroyables ressources. Ce genre de match à vous filer des frissons, ou vous arracher de sacrées palpitations dans les derniers instants.

Saint-Dié, dans la lignée de ses succès suffisamment évocateurs à Mirecourt et Holtzheim, avait tout fait pour réduire toute cette notion de suspense. Inquiétant pour le Besac et à sens unique pour les Vosgiens, le premier quart temps (28-14) semblait diriger la troupe à Fred Feray vers un brutal arrêt sur place. Avec un secteur intérieur accablé par les fautes (Dahbi, Pehoua, M. Traoré), Besançon, contraint à multiplier les défenses de zone dans le deuxième quart, ne voyait pas d’issue dans un noir obscur.

Retour magique…

En tentant un coup en faisant entrer le remplaçant Lazzarini, Fred Feray venait de sortir de sa poche un atout maître. Chevronné et dur au mal, le Bisontin aidait ses partenaires à se retrouver. La petite étincelle qui éclairait un chemin suivi avec un rythme effréné, dès le retour des vestiaires. Transfigurés, les Doubistes versaient dans le superbe, avec, inévitablement, un Fabien Daure en maestro. 12 points à la pause, 28 après le retour des vestiaires, le meneur bisontin écrivait la nouvelle histoire.

Pehoua, le précieux Dahbi et les autres lui emboîtaient fidèlement le pas. En dix minutes chrono, le Besac RC était repassé devant, par le biais de ce troisième quart magique (55-58). Le fameux chemin n’était pas terminé. Et les dernières minutes s’assimilaient à d’intenses raidillons. Valeureux, Saint-Dié ne lâchait rien, dans un mano a mano terrible pour les nerfs (70-72, 38e). Les Francs-Comtois, décidément en train de poser les jalons en ce moment, s’employaient pour tenir, jusqu’au bout, cette épatante victoire du cœur, celle qui  » soude tout un groupe «  (dixit Fabien Faure) à une semaine d’un bel événement basket à Besançon, avec la réception de Saint-Dizier (N2), et avant une fin du championnat où le Besac, toujours 2e ex aequo, est bien décidé à jouer son passionnant rôle d’arbitre jusqu’au crépuscule d’une saison qu’il faut sportivement appeler l’an zéro, pour le club bisontin.

Saint-Dié – Besac RC 77-81

Les quarts-temps : 28-14, 14-10 (42-24), 13-34, 22-23.

Les marqueurs bisontins : Daure 40, Pehoua 14, Dahbi 12, J. Traoré 6, Marande 6, Marcelino 3.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Color Life à Besançon : fin des inscriptions ce dimanche

Color Life à Besançon : fin des inscriptions ce dimanche

Créée et organisée depuis 2014 par les étudiants de l’école de commerce Imea et le Comité du Doubs (Besançon) de la Ligue contre le cancer, la Color Life est devenue un événement incontournable dans la vie bisontine. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au dimanche 19 mai 2019 pour participer à la prochaine édition du 26 mai !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.11
partiellement nuageux
le 24/05 à 15h00
Vent
2.35 m/s
Pression
1013.1 hPa
Humidité
57 %

Sondage