Transports routiers : de nombreuses infractions depuis la reprise des contrôles

Publié le 16/07/2020 - 11:36
Mis à jour le 17/07/2020 - 11:00

Suite à la lutte contre la pandémie de coronavirus, les activités de contrôle des transports routiers ont été suspendues pour la DREAL du 16 mars au 11 mai 2020. Depuis la reprise des contrôles, de nombreuses infractions ont été relevées...

Entre le 14 mai et le 3 juillet 2020, 134 opérations de contrôles routiers ont été menées sur l’ensemble du territoire de la Bourgogne – Franche-Comté, avec 595 véhicules contrôlés. Afin de vérifier le respect des règles régissant le cabotage (s’entend de tout transport de marchandises) et selon les préconisations ministérielles, les véhicules étrangers ont fait l’objet d’une attention particulière.

Ces contrôles ont mis en évidence une recrudescence des infractions : plus d’un quart (26 %) des véhicules contrôlés se sont avérés être en situation d’infraction, alors qu’habituellement ce taux avoisine les 20 %. Au total, 187 infractions ont été relevées : 138 contraventions et 49 délits. L’ensemble des amendes forfaites et de consignation prélevées représentent un montant total de 75 000 €.

Une reprise qui cible particulièrement les situations de cabotage illégal

La priorité a été donnée, dans un premier temps, au transport routier de marchandises. Par ailleurs, le contrôle des entreprises étrangères est essentiel pour vérifier le respect des règles régissant tout particulièrement les opérations de cabotage (voir focus sur le cabotage ci-après).
Ainsi, les contrôles sur route ont porté prioritairement sur :

  • le respect des règles permettant d’assurer une saine concurrence : les règles de cabotage, les documents de transport, la régularité de l’inscription au registre des transporteurs, les interdictions de circulation, le détachement, etc. ;
  • le respect de la Réglementation Sociale Européenne (temps de conduite, de repos, manipulation du tachygraphe, conduites sans carte...) ;
  • les Véhicules Utilitaires Légers, étrangers et français ;
  • les surcharges dans le cadre de la lutte contre l’insécurité routière et la concurrence déloyale.

Par ailleurs, certains contrôles se sont focalisés sur le contrôle des véhicules utilitaires légers, qui ne sont pas astreints à la réglementation européenne en matière de temps de conduite et de temps de repos. Ces véhicules, dont l’intérêt principal est de permettre une certaine flexibilité aux chargeurs, circulent souvent en surcharge, avec des conducteurs vivant la plupart du temps dans des conditions de vie très difficiles. Certaines entreprises les utilisent comme un moyen de contourner la réglementation en matière de transports.

Deux opérations de contrôles sur quais de chargement et déchargement ont également été menées les 30 juin et 2 juillet dernier, conjointement avec la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE), la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT) et l’Union de recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales (URSSAF).

28 véhicules dont 18 étrangers ont été contrôlés lors de ces deux opérations. Ces contrôles ont fait l’objet d’un total de 23 infractions, dues à la non-conformité ou à l’absence de licence de transport, de livret individuel de contrôle ou de lettre de voiture, ou encore au non-respect du Code de la route.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Stationnement illégal et dépôts sauvages : des glissières de sécurité permanentes seront installées à l’entrée de Micropolis

Vous aviez été nombreux à vous insurger en août 2020 suite à d’importants dépôts sauvages (masqués sacs-poubelles, excréments…) laissés le long de la RN 57 à proximité de Micropolis. La mairie de Besançon nous avait confirmé que les déchets étaient liés aux camions garés illégalement. Après une phase d’expérimentation, la décision est désormais prise : des glissières de sécurité seront installées à partir de novembre 2021 pour lutter contre ce fléau…

Pneus hiver obligatoires : toutes les réponses à vos questions...

VIDÉOS • À partir du 1er novembre 2021, il faudra obligatoirement détenir des chaînes à neige dans son coffre ou équiper son véhicule de pneus hiver. Quelques nuances sont toutefois à noter ainsi qu'une tolérance jusqu’en 2024. Céline Dziadkowiak, coordinatrice sécurité routière à la direction départementale des territoires du Doubs, nous donne toutes les précisions…

Appel à projet transports collectifs en site propre et pôles d’échange multimodaux : 4 lauréats en Bourgogne Franche-Comté

Le Premier ministre a annoncé le 6 octobre 2021 les résultats du quatrième appel à projet national visant à soutenir les collectivités dans leurs projets d’amélioration des mobilités du quotidien. Quatre lauréats de Bourgogne Franche-Comté dont Grand Besançon Métropole et Dijon Métropole bénéficieront d’une subvention pour des travaux à engager avant fin 2025.

Un million d’euros supplémentaire pour les pistes cyclables du Grand Besançon

Nouveaux projets • Anne Vignot, la présidente de Grand Besançon Métropole souhaite accélérer les investissements en faveur des pistes cyclables. Les conseillers communautaires sont appelés ce jeudi à voter une décision modificative pour faire passer de deux à trois millions d'euros le budget des aménagements cyclables pour 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.82
peu nuageux
le 17/10 à 9h00
Vent
0.66 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
71 %

Sondage