Alerte Témoin

Restaurant : le Phénix renait…

Publié le 17/06/2012 - 09:10
Mis à jour le 17/06/2012 - 09:24

Cela fait plus d’un an et demi que le Phénix, ce petit restaurant caché derrière l’église Sainte-Madeleine au pied de Battant à Besançon, était fermé. Sans explication sur la porte pour rassurer ses nombreux clients orphelins sur une éventuelle reprise.

dsc_9564.jpg
Thimy au service © carvy

bonne nouvelle

Et bien c'est fait... Thimy en salle et son frère en cuisine sont à nouveau à pied d’œuvre après avoir consacré tout ce temps à soigner leur maman. Depuis la semaine dernière, la petite lumière brille à nouveau sur la façade rouge du restaurant vietnamien et chinois ouvert pour la première fois en 1983 par la famille.

Pour marquer la réouverture, le restaurant propose un excellent menu avec cinq services pour seulement 23 euros. Le raffinement est au rendez-vous des « mescluns d’ici et d’ailleurs, nems » au « tou-fou d’amandes amers au temps des cerises » en passant par les « cinq petits légumes farcis à la vapeur, petit pain aux cinq épices », les « noix de St-Jacques, gambas juste saisies et raviole en double cuisson » et le « poulet fermier grillé à la vietnamienne, riz façon, khao-lam ».

A croire que la réouverture du Phénix va correspondre à une montée en puissance gastronomique. La cuisine à l’inspiration vietnamienne et chinoise est raffinée et servie par Thimy comme si on faisait partie de la famille. Dommage que le restaurant soit fermé à midi avec seulement trois soirées d’ouverture le jeudi, vendredi et samedi.

Phénix - 12, rue de l’Ecole - 25000 Besançon – 03 81 83 48 23

.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Des chercheurs bisontins publient un livre consacré à l’un des plus importants architectes de Besançon…

Méconnu, il est pourtant l'un des plus importants architectes comtois et bisontin du XIXe siècle. C'est pourquoi une chercheuse et des chercheurs de la Société d'Émulation du Doubs ont souhaité écrire sur lui… Alphonse Delacroix. Publié le 11 septembre dernier, cet ouvrage collectif a pour but de célébrer le 180e anniversaire de la fondation tout en mettant en lumière le travail de l'architecte à Besançon… que tout le monde connaît sans le savoir !

« Il n’était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle » selon Anne Vignot

La cinquième édition du festival Livres dans la Boucle à Besançon a été inaugurée ce samedi 19 septembre 2020 à la Cité des Arts. À cette occasion, la maire et présidente de Grand Besançon Métropole a déclaré qu"'il n'était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle" alors que cette édition se déroule en pleine crise de la covid-19.

Le Gentil Godjo veut « faire la nique au marché de l’art » lors de sa prochaine expo

Artiste bisontin qu'on ne présente plus, le Gentil Godjo organise une exposition unique de ses œuvres picturales à la Maison de quartier municipale Grette Butte les 2, 3 et 4 octobre 2020. Pourquoi unique ? L'artiste invite les visiteurs à repartir avec une de ses œuvres gratuitement "pour faire la nique au marché de l'art qui ne parle que de gros sous". Le titre de cette expo : "La foire de l'art hors de prix du Gentil Godjo".

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.83
    couvert
    le 23/09 à 9h00
    Vent
    2.15 m/s
    Pression
    1011 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage