Restos du cœur : la campagne d'hiver 2020 s'annonce "difficile"

Publié le 23/11/2020 - 17:05
Mis à jour le 23/11/2020 - 17:24

Fin de la campagne d’été. Début de la 36e campagne d’hiver des restos du cœur dans un contexte sanitaire qui accroit les inégalités.

Les bénévoles des Restos de  L'Isle-sur-le-Doubs (illustration) © Facebook Restos du Coeur Doubs
Les bénévoles des Restos de L'Isle-sur-le-Doubs (illustration) © Facebook Restos du Coeur Doubs

La campagne d'hiver 2020  qui débute s'annonce difficile, avec une prévision d'augmentation significative du nombre de personnes accueillies, de l'ordre de + 25 % au niveau national.

Faire Face

Et les Restos du Cœur feront face comme ils le font depuis 35 ans maintenant, car ils savent pouvoir compter sur l'engagement exceptionnel de leurs bénévoles, le soutien des pouvoirs publics et la générosité des donateurs.

En Haute-Saône les 350 bénévoles des 14 centres Restos du département sont restés mobilisés, malgré la crise sanitaire. 1.735 familles ont été accueillies. C'est 3,5 % de plus par rapport à l'été 2019 pour un total de 334.125 repas ont été distribués.

Cette 36e campagne est aussi marquée par un changement à la tête de l'association : après cinq années à la présidence de l'association, Jean-Michel Gatey cède la place à Laurent Goguet.

D'une campagne à l'autre

Dans ce département rural, les Restos du Cœur de Haute-Saône restent la première association d'aide alimentaire du département avec 666641 repas distribués gratuitement sur un exercice complet (hiver et été 2019/2020).

"La crise sanitaire, économique et sociale est l’occasion de montrer à tous qu’ils peuvent compter sur nous". Bernard Guyon, Restos du Cœur du Doubs

Dans le Doubs, si la campagne complète 2019-2020, ce sont 1,18 million de repas distribués dans les 12 centres du département sans oublier le circuit itinérant avec l'aide de 789 bénévoles.

Avec le contexte sanitaire, les Restos du Cœur estiment qu'il d'autant plus important d’encourager les dons des particuliers, des produits alimentaires, la ramasse et de mobiliser les pouvoirs publics. "Nous allons en avoir besoin dans les mois à venir..." note Bernard Guyon, responsable des restos du cœur du Doubs. "Cette année, hors normes, nous contraint à abandonner certaines habitudes. Nous devons nous réinventer encore et consolider le développement de nos actions d’accompagnement envers toutes les personnes qui poussent nos portes...."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Sondage – Allez-vous assister au passage de la flamme olympique dans le Doubs ?

Alors que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 débuteront le 26 juillet prochain, la flamme olympique elle, a d’ores et déjà fait son arrivée le 8 mai dernier sur le sol français. Son parcours s’accompagne généralement d’événements et autres animations dans les villes étapes. Dans le Doubs et plus particulièrement à Besançon, son arrivée est prévue le 25 juin 2024, avez-vous prévu de vous déplacer pour voir le passage de la flamme olympique ? C’est notre sondage de la semaine.

La marche militante des fiertés, c'est ce samedi dans les rues de Besançon

À l’occasion de la journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, le Collectif 17 mai, dont l'assocaition Nouvel Esprit, organise cette année encore une marche militante qui se tiendra samedi 18 mai à Besançon. Après avoir atteint la barre des 1.000 manifestant(e)s en 2023, l'organisation veut passer celle des 1.500 personnes mobilisées.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.35
légère pluie
le 20/05 à 21h00
Vent
0.57 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
92 %