Alerte Témoin

Revalorisation du "minimum vieillesse" : les retraités se rassembleront mardi 30 septembre

Publié le 26/09/2014 - 15:52
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:01

Le premier Ministre, Manuel Valls, a annoncé deux mesures pour les petites pensions, la revalorisation du "minimum vieillesse" et une prime pour les pensions inférieures à 1200 euros, "qui ne mettent pas fin à la paupérisation d’une partie importante des retraités" selon les syndicats des retraités. C'est pourquoi une manifestation est organisée mardi 30 septembre 2014 à 10h sur la place Pasteur à Besançon.

1300198337.jpg
©archives carvy

Le FSU, la CGT retraités et Solidaires retraités-retraitées indiquent que :

  • Le minimum vieillesse (Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées) augmente de 8 € en passant de 791.99 à 800 €. "Ce n’est pas négligeable pour les personnes concernées, mais elles ne sortent pas de la détresse en restant sous le seuil de pauvreté de 993 €".
  • La prime de 40 € pour les retraité(e)s touchant moins de 1200 € par mois constitue "une maigre aide financière, mais très momentanée : elle est perdue l’année suivante et n’enraye pas le décrochage des pensions, non revalorisées depuis avril 2013 sur l’inflation.

Pour les syndicats des retraités, "ces mesures n’empêchent pas le pouvoir d’achat des retraité(e)s de baisser pour celles et ceux qui cumulent les mesures d’austérité auxquelles s’ajoutent les mesures subies par l’ensemble de la population" :

  • Augmentation de la TVA de 19,6 % à 20 %
  • "« Économies» pour payer le cadeau du pacte de responsabilité au patronat : 10 milliards pris sur l’assurance maladie, 18 milliards sur le fonctionnement de l’État et 11 milliards aux collectivités locales et à leurs services publics : services sociaux, services de proximité et d’aide à la personne".

Les retraité(e)s et leurs organisations syndicales appellent à se retrouver le 30 septembre à 10 h, Place Pasteur pour "exiger le maintien du pouvoir d’achat et le rattrapage des sommes perdues permettant de vivre au niveau du SMIC revendiqué"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

General Electric promet des embauches en France dans l’éolien en mer

General Electric continuera à embaucher en France sur ses trois sites dédiés à l'éolien en mer, a assuré mardi le président de GE Renewable Energy Jérôme Pécresse, qui vise un total de 1 400 emplois d'ici à la fin 2021 alors que 753 postes seraient supprimés selon des sources syndicales, à Villeurbanne ou encore Belfort.

Manifestation : 200 personnes dans les rues de Besançon ce samedi

Mise à jour • Le syndicat Force Ouvrière Conseil régional avait appelé à manifester ce samedi 12 septembre 2020 à Besançon et à faire grève le 17 septembre pour "revendiquer un société plus juste et bienveillante" dans le cadre de la crise sanitaire. Le cortège a été rejoint par des Gilets Jaunes et le collectif de la Vigie des Vaites.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.96
légère pluie
le 28/09 à 15h00
Vent
3.63 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
92 %

Sondage