Rhin-Rhône: 14 TGV desserviront Besançon à compter de fin 2011

Publié le 29/01/2010 - 19:58
Mis à jour le 29/01/2010 - 19:58

Alors que le sujet était pour le moins épineux, un certain consensus s’est dégagé dans la mise en place des dessertes de TGV sur la ligne Rhin-Rhône.

 ©
©
La mission de médiation mise en place par la SNCF pour préparer les dessertes du TGV Rhin-Rhône à compter de son lancement en décembre 2011 a rendu ses conclusions ce soir à Besançon à l’issue d’une réunion avec la SNCF, RFF (Réseau Ferré de France) et les collectivités. « Elles apportent des améliorations considérables et donneront à la métropole Rhin-Rhône une existence TGV avec des déplacements rapides et économe en effet carbone», a considéré Claude Liebermann, l’un des deux médiateurs.
 
A compter de janvier 2012, il y aura 19 aller-retour de TGV sur l’axe Paris-Bourgogne-Franche-Comté, Sud-Alsace, Suisse alémanique. Il y aura 6 aller-retour de TGV en 3h40 sur l’axe Strasbourg-Franche-Comté, Bourgogne, Lyon dont 5 trains qui continueront vers le sud. En ce qui concerne Besançon, il y aura 9 aller-retour avec Paris dont 4 desserviront Viotte et 5 aller-retour sur l’axe Strasbourg-Lyon avec un arrêt à Viotte, soit 14 TGV au total par jour.
 
 
A compter de 2013, lorsque le shunt de Mulhouse sera achevé, sera mis en place un aller-retour Strasbourg-Lyon en 3h15 qui s’arrêtera à Besançon et à Colmar et à compter de 2014 la liaison Strasbourg-Lyon sera complétée, toujours en 3h15, par un second aller-retour qui desservira Besançon et Belfort.
 
Le rajout de ces deux dernières dessertes a mis un terme aux inquiétudes des Alsaciens et des Francs-Comtois. « Nous avons été impressionnés du rendu de la commission », a avoué Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Franche-Comté, rassurée de voir Belfort figurer dans les arrêts à compter de 2014 et de constater que Besançon occupe un rôle central.
 
Même son de cloche du côté alsacien qui a obtenu un arrêt à Colmar et qui voit son objectif de faire Strasbourg-Lyon en trois heures se rapprocher. Pour faire encore mieux, il faudra évidemment attendre la finalisation de la seconde tranche de la branche-est entre Belfort et Mulhouse. « C’est un bon consensus de démarrage », a précisé François Bouchard, directeur général des services de la Région Alsace.
 
En tout état de cause, Claude Liebermann, a annoncé une clause de rendez-vous en 2015 pour « juger comment ça marche ». Car, a-t-il mis en garde, « ce sont les voyageurs en occupant ou non les trains qui décideront du nombre TGV qui circulent, sinon c’est du gaspillage. Pas question de faire circuler des trains vides ».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

À Besançon, un irréductible horodateur perdure rue Gambetta malgré l’absence de places de stationnement pour les voitures

Après de longs mois de travaux, la partie supérieure de la rue Gambetta est désormais terminée. Toutefois, un horodateur est toujours en place ce vendredi 1er mars 2024 malgré l'absence de place de parking pour les automobilistes et donc de coût de stationnement à s'acquitter. Désormais au chômage technique, le dispositif interroge quant à sa présence dans la rue.  

La ligne TGV Paris-Lyon sera fermée quatre jours pour travaux du 9 au 12 novembre (SNCF Réseau)

La ligne TGV Paris-Lyon, la plus fréquentée en Europe, sera fermée pendant quatre jours entre le samedi 9 et le mardi 12 novembre 2024 inclus, pour préparer la mise en service d'un nouveau système de signalisation, a indiqué jeudi SNCF Réseau. Les train de Bourgogne-Franche-Comté sont concernés.

Effondrement à Besançon : la rue de Vesoul sera fermée plusieurs semaines à la circulation…

Anne Vignot, la maire de Besançon, a tenu à faire un point mercredi 28 février 2024 suite à l’effondrement de la rue de Vesoul à Besançon. De nombreux services sont mobilisés afin de traiter au mieux ce gouffre de 4 à 5 mètres de profondeur… Du côté du calendrier, aucune date de réouverture de la rue ne peut être communiquée pour l’instant, nous précise-t-on.

À Besançon, une brigade de police intervient désormais dans les transports en commun

À l’occasion du lancement du dispositif de Force d’action républicaine (FAR) le mardi 26 février 2024 à Besançon, la police nationale a présenté la nouvelle Brigade de sécurité des transports en commun (BSTC) mise en place depuis janvier 2024 dans la capitale comtoise. Les agents affectés à cette brigade auront pour principales missions de sécuriser les transports et rassurer la population.

6 M€ d’euros pour moderniser la voie en gare d’Andelot-en-Montagne et des Longevilles-Mont-d’Or 

Du 26 février au 15 juin 2024, SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de modernisation de la voie en gare d’Andelot-en-Montagne (39) et des Longevilles-Mont-d’Or (25). Cette opération vise à contribuer à la performance du réseau en garantissant des conditions optimales de régularité et de sécurité des circulations ferroviaires.

Les aides à l’achat d’un vélo prolongées jusqu’en 2027

Vélo classique, à assistance électrique ou encore cargo… Tous sont éligibles au bonus vélo dont la prolongation vient d'être étendue jusqu'en 2027 par le gouvernement. Alors qu'il ne concernait jusque-là que les vélos neufs, le bonus vélo s’ouvre à présent aussi aux vélos d’occasion. On fait le point avec le site du service-public sur les aides disponibles pour l’achat d’un vélo électrique.

Lutte contre les ilots de chaleur : la végétalisation des arrêts de bus et tram’ a commencé à Besançon

Afin d’améliorer le confort des usagers des bus et des tramways à Besançon, notamment en cas de fortes chaleurs, la Ville de Besançon et Grand Besançon Métropole a décidé de planter des arbres à proximité des arrêts les plus exposés. Le premier arbre a été planté à la station Léo Lagrange vendredi 23 février 2024 en fin de matinée par Anne Vignot, maire de Besançon et présidente de Grand Besançon Métropole, et Fabienne Brauchli, adjointe à la maire, déléguée à la Transition écologique, aux Espaces verts et à la Biodiversité.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.98
couvert
le 01/03 à 18h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
75 %