Rien ne va plus pour les transports ferroviaires en région

Publié le 04/07/2013 - 16:11
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:04

Le report de la seconde phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône à l'horizon 2030, n'est pas la seule ombre au tableau dans la stratégie ferroviaire régionale. Des liaisons TGV prévoient aussi d'être supprimées, notamment depuis Paris. La présidente de Région, Marie-Guite Dufay, rencontrera le 8 juillet, Frédéric Cuvillier, ministre délégué chargé des transports, pour en discuter.

dsc_2243.jpg
dsc_2243.jpg

Ca déraille

PUBLICITÉ

Dans un communiqué, la Région dresse ainsi un bilan plutôt morose. « En 2014, il y aura un départ en moins comptabilisé au départ de Paris et à destination de la Franche-Comté. Le TGV Paris 6h15 – Besançon Franche-Comté TGV 8h17 – Belfort-Montbéliard TGV 8h41 – Zürich est supprimé » ; ce qui implique que l’accès à cette ville Suisse voisine ne sera plus possible depuis les gares de Franche-Comté. Le TGV au départ de Paris à 7h23 sera, lui, avancé d’une heure.

Concernant les autres liaisons TGV, il y aura aussi du changement, jugé peu favorable aux utilisateurs. « En 2014, le TGV Montpellier 17h02 – Besançon Franche-Comté TGV 21h08 – Belfort-Montbéliard TGV 21h33 – Strasbourg 22h50 est avancé de 7 heures avec un départ à 10h02. » Or, il n’existe pas actuellement de navettes de correspondance à cet horaire.

L’engagement pris autour de la création d’un aller-retour TGV « bolide »  entre Marseille, Lyon et Strasbourg ne serait aussi « pas tenu ». « Si un deuxième aller-retour TGV bolide est bien proposé entre Lyon et Strasbourg, ce n’est toutefois pas une création. Il s’agit d’un TGV caboteur qui voit son nombre d’arrêts diminué et transformé en TGV « bolide ». »

Reste la question de la liaison Belfort-Delle qui s’avèrera, enfin, coûteuse. Le coût global du projet a été acté à 116,51 M€ (provisions pour risques comprises) par le Conseil d’administration de RFF, qui s’est réuni le 28 mars dernier. L’enquête d’utilité publique sera lancée à l’été 2014. Le calendrier prévisionnel de réalisation prévoit un démarrage des travaux début 2015.

Des points que soulèvera la présidente de Région lors de son entretien le 8 juillet prochain.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Stationnement autour du pôle Viotte : un nouveau parking sur le secteur nord ?

Stationnement autour du pôle Viotte : un nouveau parking sur le secteur nord ?

Le chantier du parking du pôle tertiaire est en cours : 320 places en souterrain le long de la rue de la Viotte pour 800 fonctionnaires d'état, 250 agents de la région, quelques commerces, services et résidents. Est-ce bien suffisant, même avec la proximité du pôle d'échange multimodal de la gare Viotte ? Une réflexion est en cours avec la ville de Besançon pour un aménagement d'un nouveau parking sur le secteur Nord de Viotte, le long de la rue Nicolas Bruand.

Entretien des grilles d’eaux pluviales du tramway de Besançon

Entretien des grilles d’eaux pluviales du tramway de Besançon

Interventions sur tout le tracé • Dans le cadre de l'entretien régulier des réseaux d'assainissement, la communauté urbaine du Grand Besançon intervient cet été sur le réseau d'évacuation des eaux pluviales du tramway les nuits du dimanche 21 au vendredi 26 juillet 2019 sur le secteur ouest et les nuits du dimanche 28 juillet au vendredi 2 août 2019 sur le secteur est.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.63
légère pluie
le 19/07 à 12h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1016.38 hPa
Humidité
57 %

Sondage