Robert Miny: le compositeur du Cirque Plume tire sa révérence

Publié le 03/03/2012 - 16:28
Mis à jour le 03/03/2012 - 19:55

Robert Miny, le cofondateur et directeur musical du Cirque Plume à Besançon, est décédé dans l’après-midi jeudi 1ermars 2012. Pendant 32 ans, il a été le compositeur de toutes les musiques de la compagnie. L’artiste avait 59 ans.

 ©
©

Décès

Robert Miny faisait partie des 9 cofondateurs qui avaient lancé l’aventure du Cirque Plume en 1984. Il avait également composé des musiques de films, un opéra et des chansons pour enfants, et écrivait des poèmes. 

Ses amis lui rendent hommage sur le site du Cirque Plume:

« Nous sommes dans une très grande peine. Depuis 1979 où Robert Miny écrivit ses premières partitions pour ce qui deviendra le Cirque Plume, jusqu’à aujourd’hui, ce furent 32 années d’amitiés profondes, de musiques, de rires, de spectacles, de joies et de créations artistiques. Nous avons partagé une aventure humaine de troupe pendant toutes ces années. Le génie musical de Robert a porté haut notre histoire ».

Les obsèques de Robert Miny auront lieu le 5 mars à 14h30, à l’église de Cramans dans le Jura. Ceux qui le souhaitent peuvent  laisser un message sur le site du Cirque Plume

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

La Grande Braderie d’été de Besançon revient les 5 et 6 juillet 2024 ! 

PUBLI-INFO • La traditionnelle Grande Braderie de Besançon est de retour pour l'été le vendredi 5 et samedi 6 juillet 2024. Cet événement incontournable prendra ses quartiers au centre-ville de Besançon, promettant deux jours de découvertes, de bonnes affaires et de festivités.

Fête de la musique : la consommation d’alcool interdite sur la voie publique 

Pas de vente à emporter   • Dans le cadre des festivités de la fête de la musique, la préfecture du Doubs informe que la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique est interdite du 21 juin 20h00 au 22 juin 6h00 du matin. Cette mesure concerne une dizaine de communes du département, dont Besançon.

Bornes Battant : un compromis compliqué entre la Ville et les commerçants

Le compromis semble compliqué. D’un côté, plusieurs commerçants notent une perte sèche de leur chiffre d’affaires depuis l’installation en avril dernier des bornes dans le quartier Battant à Besançon et de l’autre, la maire qui ne semble pas vouloir déroger à ces dernières même si elle affirme rester ouverte à la discussion. On fait le point ce mois de juin 2024…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.49
légère pluie
le 13/07 à 09h00
Vent
2.17 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
84 %