Routes du Doubs : la saison des chantiers démarre pour la Dir-Est

Publié le 13/04/2022 - 18:24
Mis à jour le 18/04/2022 - 09:00

Sept chantiers importants • Le district de Besançon de la DIR Est (direction interdépartementale des routes de l’est) a présenté ce mercredi 13 avril 2022 la liste des chantiers à venir sur les routes nationales de  l’ensemble du département du Doubs. Au total, sept chantiers sont prévus pour un coût total de 3 millions d’euros et qui sont dirigés par la  (DIR Est).

La Dir-Est (direction interdépartementale des routes Est) se compose de deux divisions d’exploitation dont celle de Besançon qui gère 650 km de routes nationales allant du nord au sud d’Épinal à Morey et d’ouest en est de Langres à Belfort.  La division d’exploitation de Besançon est dotée d’un budget de 20 M€ dont la moitié pour le programme des chaussées.

Avec le retour des beaux jours, la Dir-Est souhaite profiter d’une prévision de baisse de trafic dans les mois à venir pour réaliser différents chantiers d’ampleurs.

"Nous avons deux chantiers conséquents. Celui de la RN 83 durant une grande partie de l'été avec le reprofilage de la falaise et  la création d'un ouvrage de soutènement suite au glissement de terrain de février 2021 (…), mais aussi les chantiers sur la RN 57  de reprise de la couche de roulement dans le secteur Micropolis et de la fin de la réfection de chaussée entre de la rocade entre les secteurs Amitié et Témis" explique Franck Esmieux, responsable du district de Besançon lors de la présentation des principaux chantiers qui seront les plus impactant pour les usagers.

Déchets le long des routes : appel au civisme

Pour cette période de travaux qui s'ouvre, différents chantiers d'entretiens courants vont également occuper les agents : les opérations de fauchage, la réfection des signalisations verticales, les peintures au sol, mais aussi le ramassage des déchets en bord des routes. "C'est un problème en hausse constante" regrette Franck Esmieux en appelant les citoyens au civisme. "Rien que sur le département du Doubs, cela représente 100 tonnes de déchets par an, c'est 500 kilos ramassés par kilomètre !" Soit un coût de mise en décharge de l'ordre de 30 à 38.000 € par an, sans compter le temps passé au ramassage représentant 3.900 heures par an.

Les chantiers à venir sur les routes du Doubs

La division de Besançon de la DIR Est s’occupe de la gestion de 650 kilomètres de routes de Langres à Montbéliard et du sud du Jura jusqu’à la Meurthe et Moselle. Elle profite d’une prévision de baisse de trafic dans les mois à venir pour réaliser différents chantiers d’ampleurs sur la rocade de Besançon ainsi que sur les routes nationales

RN 57 - Voie des Mercureaux

Jusqu’au 8 juillet 2022

  • Travaux de sécurisation du tunnel du Bois de Peu dans le sens de circulation Beure - La Vèze
  • Réduction d’un des deux voies sur 2.5km dans ce sens de direction

RN 57 - Micropolis

Du 25 au 28 avril 2022

  • Nouvel enrobé à l’échangeur de Micropolis (n°62 – RN 57) dans le sens Beure - École-Valentin sur la section courante
  • Circulation déviée dans ce sens, au niveau des bretelles de l’échangeur
  • Travaux dans la nuit dans la nuit du 26 et du 27 (de 20h à 5h, à confirmer) avec réouverture à la circulation en journée

©

RN 57 – La Combe

Du 2 au 13 mai 2022

  • Sécurisation de falaises sur 7km, de La Cluse et Mijoux jusqu’au Hôpitaux Vieux, dans le sens Suisse – Pontarlier
  • Aménagements de circulation envisagés : fermeture ou déviation du sens Suisse – Pontarlier ou bien mise en place d’un sens unique sur la zone de travaux

©

RN 57 – La Vrine

Du 13 au 17 juin ou du 20 au 24 juin 2022

  • Nouvel enrobé à La Vrine, dans les deux sens de circulation (Besançon ? Pontarlier et Pontarlier ? Besançon)
  • Déviation du trafic sur 3 nuits (de 19h à 5h) en passant par Ouhans (RD 41), Goux les Usiers (RD 259), Sombacour (RD 48, 6) et Houtaud (RD 72) avec réouverture à la circulation en journée

©

 RN 83 – Côte de Larnod

Du 11 juillet au 16 septembre 2022

  • Reprofilage des falaises et mur de soutien dans la côte de Larnod sur 500 mètres (RN 83) dans les 2 sens de circulation (Beure à Larnod et Larnod à Beure)
  • Coupure totale des 2 sens de circulation (du 11 juillet au 5 août) avec déviation par la RD 104 (Larnod – La Vèze et la voie des Mercureaux)
  • Travaux avec coupure d’un des sens de circulation (à définir) avec la déviation maintenus pour l’autre (du 8 juillet au 16 septembre)

©

 RN 57 – Rocade de Besançon

Du 8 au 26 août 2022

  • Nouvel enrobé sur 3km, dans le sens Beure – Ecole-Valentin, entre l’échangeur de l’Amitié (n°60) et celui de Temis (n°56) avec aussi une reprise du bitume des échangeurs intermédiaires : Tilleroyes (n°59), RD70 (n°58) et Universités (n°57)
  • Travaux de jour avec basculement de circulation sur la voie du sens Ecole-Valentin – Beure avec travaux de nuit sur les échangeurs n°60 à 57 qui seront fermés à la circulation (des déviations locales seront mises en place)
  • Réouverture des échangeurs et de la circulation en journée

©

RN 57 – Jougne

Du 5 au 16 septembre 2022

  • Nouvel enrobé sur 600m dans la commune de Jougne (section courante RN 57 et giratoire des Hôpitaux Neufs) concernant les 2 sens de circulation
  • Travaux de nuit avec mise en place de déviation locale et avec une interdiction de circulation des poids lourds qui seront garés sur le parking des Douanes et sur la déviation des Hôpitaux Neufs. Réouverture totale de la circulation en journée

©

©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Tarifs des péages d’autoroute en hausse : " La mobilité se transforme en luxe " pour " 40 millions d’automobilistes "

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Ça y est, les bus électriques arrivent sur le réseau Ginko à Besançon…

Depuis ce début d’année 2023, deux véhicules 100 % électriques ont rejoint le parc des bus Ginko, a-t-on appris vendredi 27 janvier. Les usagers pourront les emprunter sur la ligne 10 (CHU Minjoz - Chaffanjon). Ils circuleront également sur la ligne Ginko Citadelle, dès sa réouverture en mars prochain. Grand Besançon Métropole a acquis ces deux nouveaux véhicules pour un coût de 1.077.000 €HT.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.54
couvert
le 31/01 à 0h00
Vent
0.32 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
94 %