Sécheresse 2018 : la Haute-Saône reconnue en état de calamités agricoles

Publié le 26/07/2019 - 18:07
Mis à jour le 26/07/2019 - 18:08

Par arrêté ministériel du 24 janvier 2019, le département de la Haute-Saône a été reconnu, pour sa totalité, en état de calamités agricoles pour la période de sécheresse au titre de l’année 2018.

Solde des aides calamités agricoles 2018

À ce jour, l’intégralité des indemnisations a été versé aux 800 bénéficiaires éligibles, elle représente un montant de 3 539 060 €, ce qui correspond à un montant moyen perçu par exploitation de 4 423 €.

Ouverture des aides aux maraîchers

Par ailleurs, un dossier complémentaire de reconnaissance pour les maraîchers a été validé par le comité national le 19 juin.

Les producteurs potentiellement concernés pourront déposer leur dossier individuel en septembre. La direction départementale des territoires est d’ores et déjà à leur disposition pour leur donner toutes les informations nécessaires.

Enfin, devant la situation climatique actuelle, les services de la DDT ont commencé à collecter les informations disponibles et assurent une veille active. Il est nécessaire d’attendre la fin de la campagne de production fourragère (en particulier le maïs) pour évaluer le déficit éventuel et envisager le dépôt d’un dossier calamités agricoles à l’automne.

Une demande a été formulée le 24 juillet 2019 auprès du ministère de l’agriculture pour obtenir une dérogation permettant de valoriser les jachères comme fourrage le plus rapidement possible.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bientôt des panneaux photovoltaïques au stade Léo Lagrange de Besançon ?

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18
pluie modérée
le 20/06 à 3h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
94 %