Sécheresse : le Haut-Doubs placé en "alerte renforcée"

Publié le 07/07/2022 - 09:02
Mis à jour le 07/07/2022 - 11:12

Jean-François Colombet, préfet du Doubs, après consultation du comité de ressources en eau tenue le 29 juin 2022, a décidé de placer la zone d’alerte de la Haute Chaîne en situation "d’alerte renforcée" et de maintenir la situation "d’alerte" dans le reste du département, déjà en vigueur depuis début juin 2022.

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

Depuis le début du mois de juin, l’ensemble du département du Doubs est soumis à des mesures de restriction d’usages de l’eau (niveau alerte). Après une recharge hivernale faible, la situation climatique a concouru à la dégradation de l’indice d’humidité des sols et du débit des rivières. Des assecs sont observés dans le Haut-Doubs, notamment entre Arçon et Maisons-du-Bois-Lièvremont.

Si l’épisode caniculaire de juin a ensuite renforcé la dégradation de la situation, les orages récents, étendus à l’ensemble du département, ont permis de stabiliser la dégradation dans certains secteurs, voire d’améliorer légèrement les débits. La situation reste cependant très fragile et est particulièrement préoccupante dans le Haut-Doubs.

"À ce jour, l’alimentation en eau potable est assurée ; une seule commune est actuellement alimentée en eau par des camions-citernes. Au niveau régional, d’autres départements connaissent une situation préoccupante et certains ont pris des mesures de restriction renforcées, comme le Jura", précise la Préfecture du Doubs.

Un Haut-Doubs fragilisé et des contrôles renforcés

Ce classement en "alerte renforcée" de la zone de la Haute Chaîne entraîne la mise en application de mesures de restriction de l’usage de l’eau plus contraignantes telles que prévues par l’arrêté cadre « sécheresse » départemental du Doubs signé le 28 avril 2022.

Ces mesures de restriction visent toutes les catégories d’usagers : entreprises, agriculteurs, collectivités et particuliers et sont détaillées sur le site internet de la préfecture du Doubs.

Des contrôles seront réalisés par les services de police et de gendarmerie, l’office français de la biodiversité, la direction départementale des territoires (DDT) et l’unité départementale de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement afin de s’assurer de la bonne application des restrictions sur l’ensemble du département, en particulier sur la Haute Chaîne.

Davantage de restrictions à venir ?

Par ailleurs, les maires peuvent prendre par arrêté municipal des mesures de restriction plus contraignantes et adaptées à la situation locale, en fonction de l’état des ressources en eau du territoire communal et sur le fondement de la salubrité et de la sécurité publiques.

Une attention est portée au suivi de cette situation. En cas d’aggravation de la situation, et conformément aux arrêtés cadre en vigueur, de nouvelles mesures de restriction et de limitation des usages de l’eau pourraient être rapidement engagées.

Vous pouvez également consulter le site Internet PROPLUVIA pour accéder aux arrêtés de restriction en vigueur.

Pour pour de renseignements, vous pouvez prendre attache auprès de la DDT du Doubs :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Les 10 conseils du Codever pour randonner sereinement

Cet été, un randonneur averti en vaut deux. À l’approche des grands départs en vacances, le Collectif de défense des loisirs verts (CODEVER) souhaite informer les touristes pour qu’ils profitent sereinement de leurs balades, à pied, à vélo, à VTT, à cheval, à moto, en quad etc… Que l’on crapahute en montagne, le long des côtes, en forêt, sur les sentiers ou les chemins, voici la charte de bonne conduite soumise par le CODEVER.

Météo : un week-end ensoleillé mais sous les normales de saison en Franche-Comté

Ce premier week-end de grandes vacances ne se déroulera pas partout en Franche-Comté sous les meilleures hospices. Samedi 12 juillet le soleil sera de la partie mais les températures ne sernt pas très élevées pour un mois de juillet. Le dimanche 14 juillet ce sera un peu mieux et au moins la pluie ne devrait pas s'inviter pour le feu d'artifice selon les prévisions de Météo France…

En images – Les 140 ans de l’Observatoire de Besançon

VIDÉO • Construit en 1884, l’Observatoire des sciences de l’univers de Besançon a fêté mercredi 10 juillet son 140e anniversaire en présence notamment de Anne Vignot, maire de Besançon, Macha Woronoff, présidente de l’université de Franche-Comté, et Philippe Rousselot, directeur de l’observatoire.

Sécheresse 2023 : cinq communes de Haute-Saône reconnues en état de catastrophe naturelle

Par arrêté interministériel du 1er juillet 2024 publié au Journal Officiel du 2 juillet 2024, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu pour les communes d'Avrigney-Virey, Bussières, Chenevrey-et-Morogne, et Thiénans pour les dommages causés par des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, sur la période de janvier à mars 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 28.77
peu nuageux
le 19/07 à 12h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
56 %