Sécurité routière : la France, mauvaise élève de l'Europe

Publié le 25/06/2024 - 16:00
Mis à jour le 25/06/2024 - 15:29

De récents rapports européens sur les chiffres liés à la sécurité routière montrent que la France enregistre un nombre alarmant de décès sur les routes. Une analyse de VignettesSwitzerland s’appuie sur le dernier rapport européen sur l'indice de performance de la sécurité routière et le rapport statistique annuel sur la sécurité routière dans l’UE pour voir en quoi la France peut être considérée comme un mauvais élève à l’aube de l’été 2024.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Le 19 juin, le 18e indice annuel de performance de la sécurité routière (PIN Report) a été publié par le Conseil européen de la sécurité des transports (European Transport Safety Council). Dans ce rapport annuel, le prix PIN 2024 a été décerné à la Finlande. Ce prix est destiné à récompenser les progrès exceptionnels réalisés dans l'amélioration de la sécurité routière. En l'occurrence, la Finlande a fait preuve d'une grande amélioration en réduisant le nombre de décès sur les routes de 29 % au cours de la décennie qui s'achève en 2023, alors que la baisse moyenne dans l'UE n'était que de 16 %.

©

Comme le montre l'image, la France se situe dans le bas de l'échelle des réductions de la mortalité routière en Europe entre 2013 et 2023.

La France est le pays de l'UE où le nombre brut de décès sur les routes est le plus élevé

Dans le rapport statistique annuel sur la sécurité routière dans l'UE de cette année, publié en février 2024, le nombre de décès par million d'habitants en France en 2022 était d'environ 48, ce qui place la France à peu près au milieu du classement de l'UE.

La moyenne de l'UE a connu une baisse de 22 % du nombre de morts entre 2012 et 2022, tandis que la baisse de la France a été plus modeste (11 %).

En termes de chiffres bruts, la France est le pays de l'UE où le nombre de décès sur les routes est le plus élevé. De même, en termes de changements à court et à long terme, la France fait moins bien que la plupart des pays de l'UE mentionnés dans le rapport.

Le rapport montre également que la France est le pays qui enregistre le plus grand nombre de décès dans des accidents de voiture et l'un des plus grands nombres d'accidents de cyclomoteurs et de motocyclettes.

Les vacances et les week-ends aggravent les chiffres de la mortalité en France

Si l'on examine la période de l'année et les jours de la semaine sur lesquels porte l'enquête, il apparaît également évident que la période des vacances joue un rôle. En juillet et en août, le nombre de tués sur les routes est plus élevé que pendant les autres mois. Même chose pour les week-ends : les samedis et les dimanches entraînent des pics au cours de la semaine. Et lorsque l’on combine les deux, on obtient les fameux  « samedis noirs », qui ont lieu cette année le 27 juillet et le 3 août. Ces journées entraînent non seulement beaucoup de bouchons, mais provoquent également une augmentation considérable du nombre d'accidents.

M.E. Wijnmalen, PDG de Vignetteswitzerland.com, commente leur analyse : "À l'approche des vacances, il est important que les voyageurs européens soient conscients de l'état des routes et des pays où ils peuvent se rendre en toute sécurité avec leur famille. Des pays comme la France reçoivent beaucoup de trafic supplémentaire en été, ce qui augmente les risques, en particulier pendant les week-ends et sur les routes rurales, alors que la Suisse est relativement épargnée en termes de déplacements routiers."

Prudence donc cet été !

Rapport VignettesSwitzerland

Infos +

L’intégralité de l’étude de VignettesSwitzerland est disponible ici.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sondage – Pour vos vacances, avez-vous arrêter de prendre l’avion pour une question environnementale ?

Cette question de continuer de prendre l’avion ou non pour limiter son impact sur le réchauffement climatique est de plus en plus fréquente, en tous cas chez celles et ceux qui ont les moyens de prendre l’avion pour partir en vacances (90 % de la population mondiale n'a jamais pris l'avion). Et vous, avez-vous arrêter de choisir le moyen de transport pour une question environnementale ? C’est notre sondage de la semaine.

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.22
légère pluie
le 23/07 à 15h00
Vent
2.61 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
61 %