Show des créateurs à Besançon : à la rencontre de deux artistes !

Publié le 06/03/2016 - 08:00
Mis à jour le 07/03/2016 - 08:11

Pour sa 7e édition, le Show des créateurs se déroulera dimanche 6 mars 2016 à 18h  au Kursaal à Besançon, organisé les créateurs eux-même mobilisant une centaine de passionnés par leur métier : coiffeurs, stylistes, sculpteurs, pâtissiers, fleuristes, etc. A 48 heures du grand show, nous avons rencontré Romain Girardet, coiffeur, et Emilie Muzy, sculpteure à Besançon…

Romain et Emilie travaillent en étroite collaboration depuis septembre 2015 pour créer ensemble la tenue et la coiffure de l’un des modèles du show des créateurs, et pas des moindre puisqu’il sera l’une des créations phare du spectacle (photos ci-dessus). «On s’est rencontré trois fois et on a échangé plusieurs SMS, appels pour partager nos idées, nos souhaits respectifs, etc. », explique Romain.

Boîtes de conserves et animal…

Emilie Muzy est sculpteure depuis 2010, après s’être consacrée à la peinture. Pour la seconde fois, elle participe au Show des créateurs. Cette année, elle exposera trois créations dont celle du loup (photos ci-contre) qui devrait être une création phare du spectacle ! Il s’agit d’une robe créé essentiellement à partir de boîtes de conserves composée d’un casque tout à fait incroyable formant la tête d’un loup. Pas moins de 100 heures de travail ont été nécessaires à l’unique réalisation de ce casque. L’ensemble de la tenue a été créé en plus de 300 heures. Du travail de titan mais Emilie aime les défis. « Ce type de spectacle est pour moi l’occasion de mêler sculpture, costume, couture… Histoire de corser les choses ! Ca relève le défi en ajoutant des contraintes technique et une échéance, rien de mieux pour être créatif ! », nous confie-t-elle.

Emilie présentera trois créations issues d’une inspiration : « Il s’agit au départ d’un costume inspiré d’un animal qui comportait plusieurs éléments représentatifs. Et au bout d’un certain temps, chaque élément a pris son indépendance, donnant naissance à deux autres tenues. Au final, trois modèles défileront (deux femmes et un homme) pour présenter la tenue au complet » explique l’artiste.

Trois heures pour un chignon…

Romain Girardet est coiffeur professionnel depuis 2008 au Salon Courbet à Besançon. Dès ses débuts dans le métier, passionné,  il a toujours « adoré » créer des coiffures extravagantes. Cette édition du Show des créateurs n’est pas son coup d’essai puisqu’il y participe pour la cinquième année consécutive. C’est sa maman Yolande, propriétaire du Salon Courbet, qui l’a initié lors des premières éditions du show.

Cette année, Romain coiffera deux modèles dont l’un portera la création « Loup » d’Emilie Muzy. Contrairement à la sculpteure, Romain devra créer son œuvre quelques heures avant le show. Pour lui, le stress  sera au rendez-vous : « Le stress monte mais je sais que c’est pour passer une super journée. De toutes façon, on s’entraide quand on voit qu’un coiffeur ne s’en sort pas, donc je commence à stresser mais je sais que ça va être géniale » nous confie-t-il.

Le jour du show, les coiffeurs devront démarrer leurs travaux dès 9 h 30. Pour la coiffure destinée au costume « Loup » d’Emilie Muzy, Romain aura besoin de 3 heures. Auparavant, 5 heures ont été nécessaires à la fabrication des ornements prêts à l’emploi le jour J.

A découvrir au Show des créateurs dimanche 6 mars 2016 au Kursaal à Besançon à 18 heures (15 euros pour les adultes, 8 euros pour les -12 ans). Les bénéfices seront reversés à l'association "Solidarité femme"

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Entre incivilités et volonté d’accueillir des touristes, le défi à relever aux Planches-Près-d’Arbois…

Depuis deux étés (et notamment ce mois de juillet 2020), les touristes sont venus en masse (plusieurs milliers) sur le site protégé de la cascade des Tuffs aux Planches-Près d'Arbois. Bercés entre volonté d'accueillir du monde et nécessité de préserver le site, les villageois et le maire mènent des réflexions pour les saisons à venir...

N’oubliez pas de protéger votre compteur d’eau du froid…

Le département Eau et Assainissement de Grand Besançon Métropole rappelle que le froid peut entraîner d’importants dégâts sur les réseaux d’eau potable, ruptures de canalisations ou gel des compteurs. Pour éviter ces désagréments et des frais importants, il est donc nécessaire de garantir une isolation efficace des appareils, en particulier quand ils sont placés dans des regards extérieurs.

Covid-19 : pas de dépistage pour les personnes sans ordonnance

Face à la reprise marquée de l'épidémie SARS-CoV2 dans le département du Doubs, et notamment sur Besançon, la préfecture du Doubs, l'ARS Bourgogne-Franche-Comté et la ville de Besançon en lien avec les laboratoires LPA et CBM25 ont convenu de prioriser les tests aux personnes de priorité 1 à l'exception des personnes symptomatiques sans prescription afin d'apporter la réponse la plus efficace possible face à la progression du virus, apprend-on dans un communiqué ce mois d'octobre 2020.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.27
couvert
le 30/10 à 0h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
96 %

Sondage