SNCF : des trains ne circuleront pas entre Besançon et Paris ce week-end

Publié le 20/10/2022 - 13:55
Mis à jour le 20/10/2022 - 14:03

La SNCF informe les voyageurs que lors du week-end des samedi 22 et dimanche 23 octobre, des trains ne circuleront pas en raison de travaux sur les voies entre Dijon et Laroche-Migennes. L'axe Besançon - Paris sera donc fortement perturbé. Des bus de substitutions seront mis en place.

Gare de Besançon-Viotte © Charles Perrin
Gare de Besançon-Viotte © Charles Perrin

Des travaux de modernisation et de maintenance des voies sont en cours de réalisation entre Dijon et Laroche-Migennes, "pour améliorer le confort et la sécurité" selon la SNCF. 

Ces travaux vont entraîner une interruption des circulations ferroviaires entre Besançon et Paris, sur l’axe Dijon - Laroche-Migennes, du samedi 22 octobre midi au dimanche 23 octobre midi.

D’autres chantiers sont prévus ce même week-end entre Laroche-Migennes et Paris, notamment à Sens. Cela entrainera une autre interruption des circulations ferroviaires entre Laroche-Migennes et Moret-Veneux-les-Sablons du samedi 22 octobre 9 heures au dimanche 23 octobre 17 h 30.

© SNCF

Un service de substitution par autocars (nombre de places limité) sera mis en place durant cette période.

Certains TGV Paris - Bourgogne-Franche-Comté ne circuleront pas

En raison de ces travaux, certains TGV InOui Paris - Bourgogne-Franche-Comté ne circuleront pas. Les déplacements des voyageurs restent néanmoins préservés le vendredi soir et le dimanche soir. Les billets TGV vendus et en ventes sur les différents canaux tiennent compte de ces adaptations.

Pour voyager entre Dijon, Laroche-Migennes et Paris durant les travaux, la SNCF invite les voyageurs à vérifier les horaires avant le départ sur le site TER Bourgogne-Franche-Comté ou bien directement en gare.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Inflation : 200 M€ pour Ile-de-France Mobilités, 100 M€ pour les transports publics de province

Le ministre délégué aux Transports Clément Beaune a promis mardi 6 décembre "une aide exceptionnelle" de 200 millions d'euros à Ile-de-France Mobilités (IDFM) pour éviter une hausse excessive des tarifs dans les transports publics franciliens en 2023. Une aide de 100 millions d'euros sera également versée aux autorités organisatrices de transports publics de province.

Bourgogne Franche-Comté : Mobilités, votre Région vous transporte…

PUBLI-INFO • À quoi sert la Région ? C’est une question à laquelle peu savent répondre. Et pourtant, la Région Bourgogne Franche-Comté est présente dans le quotidien de chaque Bourguignon-Franc-Comtois. La Région souhaite faire (re)connaître son action, en lançant une information mensuelle, dans la presse quotidienne régionale essentiellement, qui développera au fil des mois une mission spécifique. Ce mois de décembre 2022, focus sur les mobilités...

Dijon et alentours : des contrôles portant sur le transport de marchandises effectuées ce jeudi 1er décembre

La Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) Bourgogne-Franche-Comté a participé ce jeudi 1er décembre 2022, dès 7 heures du matin, à une opération inter-services portant sur le transport léger de marchandises, afin d’en apprécier la conformité au regard des différentes règles ainsi que les conditions de travail des conducteurs.

Absence de personnel : les lignes périurbaines et Diabolo du réseau Ginko perturbées du 5 au 9 décembre

Le manque de personnel au sein des entreprises de transport, ainsi que la reprise de l’épidémie de Covid, impactent la qualité de certains circuits du réseau Ginko. Les services Ginko des communes périurbaines et les services Diabolo à Besançon sont concernés. Les horaires de passage des bus du réseau Ginko sont adaptés du lundi 5 au vendredi 9 décembre 2022.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.15
nuageux
le 08/12 à 21h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
94 %