Alerte Témoin

SOS Loue et Rivières comtoises veut araser le barrage du Theusseret

Publié le 26/03/2017 - 08:00
Mis à jour le 26/03/2017 - 09:38

Situé en amont de Goumois sur le Doubs Franco-Suisse, le barrage du Theusseret  aurait un impact négatif sur l'environnement. SOS Loue et Rivières comtoise a lancé une pétition en ligne qui a reçu près de 1.300 signatures

theusseret-arase.jpg
theusseret-arase.jpg

Le barrage du Theusseret est "néfaste à nos rivières et amplifie les effets des pollutions actuelles et du réchauffement climatique » explique le collectif SOS Loue et Rivière comtoises en ajoutent que "des alternatives existent".  

"Il faut protéger l’écosystème vivant"

Le collectif propose "d’araser autant que possible les seuils et petits barrages non utilisés, non équipés ou impactant des zones à très haute valeur environnementale et ce malgré l’opposition de lobbys de la micro-électricité". L’effacement du barrage du Theusseret est en cours d’étude. "Cet effacement permettrait de rétablir une continuité écologique et d’annuler les méfaits environnementaux de cet ouvrage qui fait partie de la multitude d’obstacles qui ont corseté nos rivières au fil des siècles.Avec ses  3,60 mètres de chute, ce barrage est infranchissable par toutes les espèces de poissons et la stagnation des eaux et des sédiments en amont posent de graves problèmes environnementaux".

SOS Loue Rivière Comtoise a listé les avantages de l'effacement du barrage du Theusseret : 

  • Restauration des faciès et habitats (contrairement aux idées reçues, les zones de barrages sont moins riches en habitats
  • Restauration de la relation nappe phréatique/rivière (l'eau se stocke dans la nappe en période de crue et est restituée très fraîche à la rivière lors des basses eaux (étiage)
  • Restauration de l’écoulement des sédiments (sinon ils se stockent à l'amont et la rivière se creuse à l'aval
  • Amélioration de la migration piscicole donc de la fraye et du brassage génétique ( la consanguinité favorise la fragilité des espèces face aux maladies par ex
  • Diminution de l’eutrophisation (prolifération d'algues due à l'accumulation de polluants et à l'augmentation de la température à l'amont
  • Diminution de la température moyenne de l’eau et des pics thermiques en été. L'augmentation de la température par les barrages est accentuée en cas de fort ensoleillement ou de températures élevées... chose récurrente ces dernières années..
  • Amélioration de la résilience (capacité de récupération) des milieux aux agressions et au réchauffement climatique
  • Amélioration de la biodiversité (poissons, invertébrés, végétaux), qualitativement et quantitativement.
  • Les passes à poissons ne remplissent qu’une infime partie de ces grandes améliorations pour les rivières et nécessitent des fonds publics pour l’entretien.

Info + 

Retrouvez la Pétition en ligne

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Pensions agricoles : vers une revalorisation en 2022, les conjointes « oubliées », déplore la FNSEA

Un volet de la réforme des retraites revient par la fenêtre: l'Assemblée nationale a validé jeudi une proposition communiste afin de revaloriser les retraites des agriculteurs de 75 à 85% du Smic, mais seulement en 2022, au grand dam des oppositions. La FNSEA a déploré jeudi l'"oubli" des conjointes. Le  texte doit s'appliquer aux retraités futurs, et également actuels, ce que ne prévoyait pas le projet de l'exécutif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.57
    légère pluie
    le 02/07 à 15h00
    Vent
    4.21 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    34 %

    Sondage