Sports : le GBDH défie Angers, le FCSM fait son entrée en coupe de France

Publié le 12/10/2023 - 17:44
Mis à jour le 12/10/2023 - 18:09

Au programme de ce nouveau point sport, une rencontre à suivre chaque jour jusqu'à dimanche à commencer par le GBDH qui dispute dès ce soir à Angers la 6e journée de Proligue. Le BesAC suivra demain soir à Paris tandis que le Racing et le FCSM joueront en coupe de France ce week-end. 

 © Facebook GBDH
© Facebook GBDH

Handball

Angers - GBDH, ce soir à 20h30

Le GBDH se déplace ce soir à Angers pour le compte de la sixième journée de Proligue. Les hommes de Christophe Viennet, actuellement 8e du classement, tenteront d’enchainer une deuxième défaite d’affilée en championnat. 

Basket

N1 : Pôle Espoirs France - BesAC, vendredi 13 à 16h

Le BesAC, qui vient de concéder trois défaites d’affilées, occupe actuellement la 12e place du classement. Les Bisontins auront l’occasion de rebondir dès ce vendredi face à l’actuelle lanterne rouge de leur poule, le Pôle France espoir qui ne compte encore aucune victoire en championnat cette saison. Avec un effectif renforcé et après deux semaines de travail, le coach Joseph Kalamabani a fait savoir que son équipe avait "l'ambition fer montrer un autre visage dans la dimension défensive". 

Football

Coupe de France : FC Morteau-Montlebon (R1) - Racing Besançon (N2), samedi à 17h au Stade Henri Schaller 

Après s’être imposé contre Château-de-Joux au tour précédent, les Racingmens de déplaceront une nouvelle fois dans le Haut Doubs ce samedi pour y affronter le FC Morteau-Montlebon (R1). Deux divisions d’écart séparent les deux équipes qui espèrent l’une comme l’autre obtenir sa qualification pour le tour suivant de la compétition. 

Coupe de France : Melisey (R2) - FC Sochaux-Montbéliard (N1), dimanche à 15h au stade municipal de Melisey

Les Sochaliens font leur entrée en lice dans la compétition pour ce 5e tour de Coupe de France. Les hommes d’Oswald Tanchot joueront sur la pelouse de Mélisey, club de R2, dans un stade de 3.000 places à guichets fermés. 

Sur le papier, la logique voudrait que les Jaune et Bleu n’aient aucun mal à se défaire des Haut-Saônois, Mais les Sochaliens enchaîneront leur troisième rencontre en neuf jours, la fatigue pourrait donc donner un certain avantage aux locaux. Et il est bien connu qu’en Coupe de France, il n’est pas rare de voir un "petit" se défaire d’un "gros morceau". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Passage de la flamme : la préfecture recommande d’anticiper ses déplacements

Du 26 juillet au 11 août, la France accueillera les Jeux Olympiques d’été pour la première fois depuis un siècle. Avant cela, le relais de la flamme fera étape dans le Doubs le 25 juin 2024. Afin de garantir un bon déroulement de l’événement tout en limitant les perturbations que celui-ci est susceptible d’engendrer, la préfecture du Doubs incite d’ores et déjà la population à prendre quelques précautions.

À Besançon, une haie d’honneur pour accompagner le dernier relais de la flamme olympique

Pour le grand final de la journée olympique dans le Doubs et l’arrivée de la flamme dans le Parc de la gare d’eau à Besançon le 25 juin 2024, le Département a annoncé la constitution d’une haie d’honneur composée de plusieurs personnalités locales.   

Qui sont les personnalités qui porteront la flamme olympique dans le Doubs ?

Un mois avant le début des Jeux olympiques, ce mardi 25 juin, la flamme olympique traversera sept communes du Doubs, avant de rejoindre le site de célébration au parc de la Gare d’Eau à Besançon. Parmi la centaine de porteurs, cinq personnalités participeront au relais de la flamme à Pontarlier, Chaux-Neuve, Baume-les-Dames et Besançon. Qui sont-ils ?

Flamme olympique dans le Doubs : le parcours

Allumée en Grèce, la flamme olympique parcourt le territoire national avant une arrivée finale prévue à Paris le 26 juillet 2024 pour lancer le début des Jeux olympiques. De passage par le Doubs ce mardi 25 juin, la flamme traversera sept sites choisis par le Département du Doubs pour "mettre en avant les atouts et les richesses du territoire", selon Christine Bouquin. 

Grandes Heures Nature revient les 14, 15 et 16 juin à Besançon : les inscriptions sont ouvertes !

PUBLI-INFO • En 2024, près de 10 épreuves et de nombreux défis sportifs seront proposés tout au long des 3 jours de l'évènment Grand Heures Nature. De la simple balade au raid le plus engagé, ces épreuves traverseront le territoire et ses reliefs, notre terrain de jeu du Grand Besançon !

Football : Nancy – FCSM, suivez en direct la rencontre dès 19h15

Les Sochaliens se déplacent au stade Marcel Picot ce vendredi 3 novembre pour le compte de la 12e journée de National. Dans une rencontre qu’Oswald Tanchot a lui-même qualifié d'"affiche" les Sochaliens vont devoir faire "abstraction du contexte" et se contenter de faire "un match de guerriers" pour espérer ramener les trois points. La rencontre est à suivre en direct dès 19h15 sur maCommune.info. 

L’ESBF prête à relever le défi à Nantes

Un "gros du championnat" c’est ce que s’apprête à affronter l’ESBF ce mercredi 1er novembre pour la 9e journée de championnat. Face à Nantes, les Bisontines ont besoin de faire un bon résultat pour espérer progresser au classement. Mais chez les troisièmes du classement, la tâche ne s’annonce pas facile.

Le Bozendo, un art martial (presque) made in France

Le bozendo est un art martial non compétitif qui se pratique avec un bâton long d’1m50 (un Bô). La discipline n’existe qu’en France et se rapproche de l’aïkido. Parmi les sept clubs français existants, le club de bozendo de Besançon a réuni une quarantaine de pratiquants venus de toute la France lors de son premier stage national du 29 octobre au 1er novembre 2023 à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.44
légère pluie
le 22/07 à 09h00
Vent
2 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
89 %