Tarifs Diabolo : les parents d’élèves unis pour déposer une proposition

Publié le 13/06/2013 - 18:00
Mis à jour le 14/06/2013 - 12:55

Mercredi 12 juin 20113, les deux fédérations de parents d’élèves, la Peep et la FCPE, ont déposé au siège de la CAGB (communauté d’agglomération du Grand Besançon) une proposition commune demandant la gratuité du transport scolaire pour les collégiens. Une nouvelle étape dans le conflit qui les oppose à l’agglomération depuis la hausse des tarifs Diabolo décidée en juin 2012 et pour lequel un consensus satisfaisant entre les parties n’a pas pu encore être trouvé.

 ©
©

gratuité pour les collégiens

La chose est suffisamment rare pour être relevée. Bien qu’elles n’aient pas la même vision de l’école et, plus précisément de la gratuité des transports scolaires, la Peep et la FCPE du Doubs ont décidé de faire cause commune pour tenter d’avancer dans le conflit qui les oppose depuis plusieurs mois à la CAGB quant à l’augmentation des abonnements scolaires Diabolo du réseau de bus du Grand Besançon (lire nos articles ci-dessous).

"Nous avons décidé de faire un premier geste et pour que ce soit plus constructif nous faisons une réponse à deux, explique Joël Deleule, secrétaire général adjoint FCPE25. Nous faisons un effort avec une proposition concrète. Nous acceptons l’idée que les lycéens payent le tarif Diabolo entier parce qu’ils ont généralement une pratique plus importante des services de bus, et nous demandons, sur la base d’un principe d’égalité territoriale, la gratuité seulement pour les collégiens, à raison d’un aller-retour journalier. Ou si ce n’est pas possible, un plan B serait que l’on revienne pour ces collégiens aux anciens tarifs. Et cela bien sûr sans que l’on augmente en contrepartie le tarif des lycéens." Joël Deleule indique en effet que les collégiens du Grand Besançon, hormis certains des jeunes Bisontins qui prennent régulièrement les bus urbains avec leur famille, n’utilisent ce service que matin et soir, uniquement les jours de classe, pour se rendre dans leur établissement scolaire et n’ont nul besoin d’un abonnement illimité.

Mercredi 12 juin, Corinne Benetruy, présidente Peep du Grand Besançon, représentant Frédéric Maille, président de la Peep du Doubs, et Joël Deleule ont déposé cette proposition écrite en mains propres à l’accueil de la CAGB à la City à Besançon. Celle-ci est adressée au président de la CAGB, aux membres de la commission Transports et aux conseillers communautaires. "Nous allons voir ce que ça va donner, si eux aussi font un effort ", déclare Joël Deleule. Une rencontre était par ailleurs déjà programmée entre les parties le 1er juillet 2013.

En attendant, les deux fédérations appellent les parents d’élèves à prendre des abonnements mensuels. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon

PUBLI-INFO • Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon
SUPMICROTECH, l’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques, organise une journée portes ouvertes samedi 9 mars 2024 de 9h à 17h. L’occasion pour les futurs élèves et les curieux de découvrir l’univers de cette école d’ingénieurs dont la réputation n’est plus à faire : on y apprend à concevoir et à réaliser les microsystèmes du futur, pour les secteurs du transport, du luxe et de la précision, de l’instrumentation ou encore de la santé !

UTBM Innovation Crunch time : un challenge XXL avec 60 entreprises et 1.300 étudiants ingénieurs à Montbéliard

Du 4 au 8 mars 2024, l’Axone deviendra le 4e campus de l’UTBM et recevra plus de 60 entreprises et association pour mettre 1.300 étudiants ingénieurs au défi lors de la cinquième édition de l’UTMB Innovation Crunch time. Ce challenge XXL est le défi technologique universitaire le plus important en Europe.

Un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et 3 crèches à Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu’en 2026, la Ville de Besançon prévoit un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et trois crèches, il s’agit du ”plan écoles-crèches”. Dans ce cadre, une exposition sur les murs de la mairie est consacrée à ces travaux jusqu’à l’aboutissement des projets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.72
légère pluie
le 04/03 à 0h00
Vent
2.91 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
92 %