TCSP: le NPA pour la suspension du projet

Publié le 15/11/2008 - 12:45
Mis à jour le 15/11/2008 - 12:45

Dans un communiqué, le Nouveau Parti Anticapitaliste d'Olivier Besancenot propose la mise en place d'un groupe de travail pour élaborer un plan de déplacement "réaliste et utile". En attendant, il propose la suspension du projet de transport en commun en site propre de la municipalité.

Le communiqué du NPA de Besançon:            
 
«Confiné dans les encombrements de la circulation, le réseau de transports en commun atteint ses limites de performance. La réponse de la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon à ce constat unanime est un axe Est-Ouest en site propre. On peut avoir quelques doutes vu les zones d'ombre de ce projet présenté dans la précipitation:
 
En effet :
- le tracé est hésitant, évitant les zones industrielles et commerciales voir des quartiers populaires.
- le maillage avec les lignes de bus actuelles est inexistant.
- il n’y a aucune réponse au désenclavement pour certains quartiers et aux horaires des lignes actuelles dont on peut craindre que certaines soient supprimées.
- il n’y a pas d'étude comparative entre les différents matériels et pourtant une enveloppe budgétaire a été votée pour un montant de 200 millions d'euros.
Sommes nous en présence d'une recherche d'image ou d'une vraie réponse à une urgence sociale et écologique ?

Il faut repenser toute l'organisation et la politique des transports doit être la priorité. C'est d'une Ville avant-gardiste dont on a besoin comme elle le fût quand Jean Minjoz, ancien maire, institua un RMI bisontin.

 
Mais pour ce faire il faut prendre deux mesures fortes qui doivent guider cette nouvelle politique :
D’une part que l’argent public ne soit plus utilisé pour une subvention d’équilibre d’une entreprise privée dont les bénéficiaires sont les actionnaires de Kéolis. Il faut envisager retour à un service public des transport collectifs, et ce dès la prochaine échéance de la délégation de service public.
D’autre part pour modifier les habitudes de déplacement et faire reculer l’usage de la voiture individuelle il faut instaurer la gratuité des transports collectifs, comme dans une douzaine de villes en France.

Le nouveau parti anti-capitaliste se prononce:                                                                                                     
- pour la suspension de ce projet financièrement aventureux afin de permettre un vrai débat impliquant la population, les usagers. La concertation actuelle n’ayant débuté qu’en octobre alors que l’annonce publique du projet de TCSP date de décembre 2007.

- la mise en place d'un groupe de travail (usagers, professionnels, politiques ...) chargé d'élaborer un plan de déplacement réaliste et utile.
 
 
Signé: comité bisontin du NPA d'Olivier Besancenot.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

La police et la gendarmerie mobilisées en Haute-Saône pour lutter contre les « distracteurs »

Après une année pendant laquelle l'accidentologie a fortement baissé (crise sanitaire, confinements, couvre-feu...) une recrudescence d’accidents graves est constatée depuis le mois de mai 2021 par la préfecture de Haute-Saône. Ils sont provoqués le plus souvent par des comportements dangereux... Lors d'une opération de contrôle dans le département le 15 juin dernier, 62 infractions ont été recensées par les forces de l'ordre liées notamment aux "distracteurs de conduite".

Pont de Velotte : dernière ligne droite avant la réouverture

Six mois après son lancement, l’important chantier de réfection et de sécurisation du Pont Velotte touche à sa fin. Les travaux d’achèvement ont commencé ce lundi 14 juin 2021. "Ils se poursuivront pour une durée maximale de deux semaines", indique Grand Besançon Métropole. Un seul sens de circulation sera fermé : le sens sortant (côté aval du pont).

La Bourgogne-Franche-Comté veut vous faire aimer à nouveau le train

Des offres pour l'été • La crise sanitaire a considérablement impacté  la fréquentation des trains et notamment celle des TER. Pour redonner l'envie aux voyageurs de prendre le train, la Région et SNCF TER ont décidé de mener plusieurs actions :  des milliers de petits prix dans tous les TER, un "Pass estival France entière" pour les jeunes et la promotion des destinations touristiques en France

Appel à projets pour l’environnement de SNCF : inscriptions jusqu’au 25 juin

Dans le cadre de la construction de la LGV Rhin-Rhône, SNCF Réseau s’est engagé à financer des projets en faveur de la biodiversité et de l’écologie du paysage à hauteur de 4,57 M€. A ce jour, plus de 110 projets ont pu être réalisés, et un budget de 650 000 euros reste à mobiliser. Afin de tenir ses engagements, SNCF Réseau lance donc un appel à projets complémentaire pour une période de 5 ans. Les dossiers de candidature devront être déposés avant le 25 juin 2021 à 12h.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.83
nuageux
le 19/06 à 21h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
91 %

Sondage