Timide retour des Gilets jaunes sur les ronds-points

Publié le 17/10/2021 - 11:00
Mis à jour le 17/10/2021 - 12:04

Des Gilets jaunes étaient présents sur les ronds-points ce samedi, pour protester contre la hausse des prix de l’énergie et la baisse du pouvoir d’achat.

illustration  © D Poirier
illustration © D Poirier

Quelques Gilets jaunes a tenté un timide retour, samedi 16 octobre, sur les ronds-points. Dans diverses régions, ils se sont mobilisés contre la hausse des prix de l’énergie, ainsi que la baisse du pouvoir d’achat.

À Besançon, une vingtaine d'entre eux se sont rendus dans la matinée au rond-point de Chalezeule. La plupart a ensuite rejoint la manifestation anti pass sanitaire au départ de la place de la Révolution.

Ils étaient une petite dizaine au rond-point d'Arc-les-Gray en Haute-Saône à vouloir faire revivre le mouvement de l'automne 2018.

"Vivre, oui, survivre, non"

Dans la ville de Châlons-en-Champagne, une petite vingtaine d’entre eux ont occupé un rond-point à la sortie de la ville dès le matin. Les manifestants demandaient la mise en place du référendum d’initiative citoyenne (RIC), revendication centrale du mouvement depuis les premières occupations de ronds-points à l’automne 2018. Dans la ville de Toulouse, entre vingt et trente personnes se sont réunies au rond-point emblématique de la "Socamil" avec des pancartes comme "Vivre, oui, survivre, non" ou "Pas de paix sans justice".

Une cinquantaine de Gilets jaunes se sont rassemblés dans l’après-midi au rond-point des Buers à Villeurbanne, banlieue de Lyon, a indiqué la préfecture, selon laquelle ils se sont rapidement dispersés. En Vendée, ils étaient une vingtaine à se rassembler aux Herbiers pour rejoindre en opération-escargot un rond-point à La Roche-sur-Yon, selon Ouest-France.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Banque alimentaire : 60 tonnes déjà collectés ! Et ça continue jusqu'à demain

collecte nationale • Depuis vendredi, les gilets orange de la Banque alimentaire accueillent le grand public à l’entrée de 180 magasins du Doubs, de la Haute Saône et du Territoire de Belfort et collectent des produits alimentaires et des produits d’hygiène de première nécessité. 60 tonnes  de produits ont déja été collectés pour la seule journée de vendredi

« La forêt est notre avenir » : les employés de l’ONF réclament des bras et une vision

"La forêt peut nous sauver si on la préserve": des centaines d'employés de l'Office national des forêts (ONF) ont manifesté jeudi pour demander la "renégociation du contrat avec l'État" qui prévoit 500 suppressions de postes, et une vision d'avenir pour affronter le changement climatique.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.43
légère pluie
le 05/12 à 9h00
Vent
3.6 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
99 %

Sondage