"Tirs de mortiers d’artifice à proximité de l'école" : un exercice attentat-intrusion pour 250.000 élèves en Franche-Comté

Publié le 15/12/2020 - 11:02
Mis à jour le 15/12/2020 - 10:37

Ce mardi 15 décembre 2020 à 09h08, les 250.000 élèves et l'ensemble de la communauté éducative de l'académie de Besançon ont participé à un exercice académique attentat-intrusion.

 © D Poirier
© D Poirier

Le but de cet exercice est de tester la chaîne d'alerte entre les établissements, les DSDEN et le rectorat. Le scénario commun à tous les établissements (écoles, collèges, lycées) : ?"des tirs de mortiers d’artifice éclatent à proximité de la structure scolaire".

Il s’agit du troisième exercice de ce type après celui du 11 décembre 2017 et du 7 novembre 2019.

Alerte dans tous les établissements

Tous les établissements ont été mis en alerte sur l’instant. Chaque directeur d’école ou chef d’établissement a été libre d’apporter la réponse la plus adaptée à la menace. La durée de l’exercice a été d’une trentaine de minutes.

Policiers, gendarmes, élus… sur le pont

Pour l'occasion, près de 261 observateurs (policiers nationaux et municipaux, gendarmes, élus locaux, agents des préfectures, de la Draaf, des conseils départementaux, et des communes) ont été dépêchés dans les établissements francs-comtois. Ainsi, 20 % des établissements ont été suivis en cours d’exercice par un observateur extérieur.

Les objectifs de l'exercice

 Cet exercice académique avait pour objectifs de :

  • de développer une culture de la sécurité dans les établissements scolaires publics et privés sous contrat, en partenariat avec les autres services de l’État et les collectivités territoriales ;
  • d’exercer les élèves et l’ensemble de la communauté éducative à réagir lors du déclenchement du Plan particulier de mise en sûreté attentat-intrusion (PPMS AI) ;
  • d’identifier les points de satisfaction, les éventuels dysfonctionnements et axes d’amélioration. L’exercice est à présent terminé.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Grève dans l’Education nationale : 6,67% de grévistes en Franche-Comté

Suite à un appel à la grève de l'intersyndicale ce jeudi 23 septembre pour la mise en place d'un plan d'urgence et la revalorisation des compétences et des conditions de travail après un an et demi de crise sanitaire, le taux de participation s'élève à 6,67% en moyenne en Franche-Comté (4,48% au niveau national) selon l'académie de Besançon.

Covid-19 : fin du masque à l’école primaire le 4 octobre dans les départements les moins touchés

L'obligation du port du masque à l'école primaire sera levée à partir du 4 octobre dans les départements les moins touchés par l'épidémie du Covid-19, a annoncé ce mercredi 22 septembre 2021 le porte-parole du gouvernement, mais le pass sanitaire est pour l'instant maintenu partout en France.

Covid-19 : 73 % des 12-17 ans ont reçu une première injection du vaccin en Bourgogne Franche-Comté

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer s'est félicité lundi de la progression de la vaccination des collégiens et lycéens contre le Covid-19, qui dépasse 69% pour la première injection, appelant au "volontarisme" des familles pour poursuivre dans cette dynamique. En Bourgogne-Franche-Comté près de 148.000 adolescents de 12 à 17 ans ont reçu au moins une dose soit 73 % de cette classe d'âge.

Rentrée 2021 : des animations organisées ce jeudi pour accueillir les étudiants à Besançon

Un parcours culturel proposé à 19h00 à la gare d'eau • 24.000 étudiants vont circuler tout au long de l’année sur le site de l’université de Besançon. C’est pourquoi, une nouvelle édition de "Bienvenue aux étudiants" était organisée ce jeudi 16 septembre sur le campus de la Bouloie. L’occasion pour les étudiants de se retrouver, d’échanger et de faire de bonnes affaires…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.51
ciel dégagé
le 24/09 à 21h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
97 %

Sondage