Tour de France : et vous, avez-vous bien équipé votre vélo ? Gare aux amendes…

Publié le 11/07/2019 - 11:57
Mis à jour le 11/07/2019 - 11:57

À l'occasion du passage du Tour de France ce jeudi à la Planche des Belle Filles en Haute-Saône et ce vendredi dans le Doubs a Flagey, la gendarmerie du Jura rappelle que l'entretien de son vélo est important sous peine d'amendes…

VELO-REPUBLIQUE
© Hélène Loget
PUBLICITÉ

« Un vélo en bon état et bien équipé contribue à garantir votre sécurité ainsi que celle des autres usagers de la route », précise la Gendarmerie du Jura.

Les équipements obligatoires :

  • Deux freins, avant et arrière ;
  • Un avertisseur sonore audible à une distance d’au moins 50 mètres ;
  • Un feu avant jaune ou blanc et un feu arrière rouge (la nuit ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante) ;
  • Des catadioptres (dispositifs rétro-réfléchissants) : de couleur rouge à l’arrière, de couleur blanche à l’avant, de couleur orange sur les côtés et sur les pédales ;
  • Le port d’un gilet rétro-réfléchissant certifié est obligatoire pour tout cycliste (et son passager) circulant hors agglomération, la nuit, ou lorsque la visibilité est insuffisante ;
  • Le port d’un casque est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, qu’ils soient conducteurs ou passagers ;
  • Le transport de passager ne se fait que sur un siège fixé au vélo. Si le passager a moins de 5 ans, ce siège doit être muni de repose-pieds et de courroies d’attache.

Sanctions en cas d’absence

  • Casque (enfant jusqu’à 12 ans) : AMENDE jusqu’à 375 €
  • Gilet de haute visibilité : AMENDE jusqu’à 75 €
  • Sonnette en bon état : AMENDE jusqu’à 33 €
  • Éclairage fonctionnel : AMENDE jusqu’à 33 €   

Les équipements recommandés :

  • Le port d’un casque qui réduit la gravité des blessures à la tête lors d’un accident ;
  • Un écarteur de danger qui incite les automobilistes à s’éloigner ;
  • Des rétroviseurs ;
  • Le port de vêtements de couleur claire ou d’un dispositif rétro-réfléchissant quel que soit le temps.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

Mise à jour à 18h14 • Trois militaires français appartenant au 19eRG de Besançon sont décédés accidentellement dans le cadre de la mission « Harpie » de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane, selon l’Etat-Major des Armées. Un hommage leur sera rendu la semaine prochaine. La Ville de Besançon annonçait le mercredi 24 juillet 2019 mais le 19 Régiment du Génie précise que "rien n'est encore arrêté pour l'instant sur le lieu et la date".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28
couvert
le 20/07 à 9h00
Vent
6.67 m/s
Pression
1014.43 hPa
Humidité
50 %

Sondage