Alerte Témoin

Tour de France : une plainte des écologistes contre des travaux d'aménagement

Publié le 02/11/2011 - 18:03
Mis à jour le 03/11/2011 - 10:27

Europe écologie les Verts (EELV) a déposé plainte mercredi contre des travaux d'aménagement effectués à la Planche-des-Belles-Filles (Haute-Saône), une station de ski qui doit accueillir l'arrivée d'une étape du Tour de France 2012. 

RETROPEDALAGE

La plainte contre X pour "travaux sans autorisation d'urbanisme et toute infraction qui pourrait être constatée", a été déposée auprès du TGI de Vesoul, a indiqué la co-secrétaire régionale d'EELV, Eva Pedrocchi.

Le conseil général de Haute-Saône, qui a entrepris les travaux à la mi-octobre, a fait savoir que "tout a été fait dans la légalité", précisant que "la préfecture est du même avis".

Le chantier concerne une rampe à 18%, goudronnée sur 300 mètres de long et 6 mètres de large, qui servira d'arrivée à la 7e étape du Tour, le 7 juillet 2012. De grands parcs de stationnement goudronnés sont également en cours de construction, le tout pour un budget officiel de 500.000 euros. Les travaux ont provoqué la destruction d'une des cinq pistes de ski de la station familiale située dans le massif des Vosges et faisant partie de la commune de Plancher-les-Mines.

"Cet aménagement du site se fait au prix d’infractions multiples aux codes de l’urbanisme et de l’environnement sans parler du déni de démocratie, drapant ces travaux illégaux de la plus grande confidentialité", a estimé Eva Pedrocchi.

EELV "dit oui au Tour, mais non au saccage illégal du site, qui est totalement défiguré par ces travaux", a-t-elle ajouté, soulignant que le parti écologiste avait déposé le 28 octobre un recours  gracieux auprès du préfet du département.

(source : AFP) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Canicule : le Doubs et le Jura passent en vigilance orange

Météo France a placé les départements du Doubs et du Jura en vigilance orange canicule ce jeudi après-midi. Cette vigilance est valable jusqu'à vendredi 31 juillet à 16 heures. Les températures peuvent encore s'élever un peu en fin d'après-midi pour atteindre leur valeur maximale de la journée. Vendredi, le pic de chaleur atteindra son apogée sur les 13 départements en vigilance orange.

36, 37, 38°C à l’ombre… Ces prochaines journées seront très chaudes en Franche-Comté, la pluie de retour samedi

Une nouvelle vague de chaleur envahit l'Hexagone dès ce jeudi 30 juillet 2020. Même si la Franche-Comté ne fait pas partie des régions les plus touchées, le mercure va grimper très haut selon les prévisions de Météo France. La pluie devrait être de retour à partir de samedi…

Sécheresse : restrictions d’eau dans six départements de Bourgogne-Franche-Comté

Le département du Territoire de Belfort a pris mercredi des mesures de restriction de l'usage de l'eau, à l'instar de cinq autres départements de Bourgogne-Franche-Comté déjà touchés par la sécheresse, a-t-on appris auprès des préfectures. Après la Saône-et-Loire, la Côte-d'Or, l'Yonne, le Doubs et la Haute-Saône, le Territoire de Belfort est le sixième des huit départements de la région à prendre des mesures de restriction d'eau en raison de la sécheresse, et ce "pour une durée de deux mois", a indiqué la préfecture terrifortaine.

La présence du loup confirmée dans le Charolais

Depuis le 25 juin, 9 troupeaux auraient été attaqués par un grand prédateur dans 6 communes du Charolais (Viry, Vendenesses-les-Charolles, Mornay, Marizy, Martigny-le-comte, Beaubery) ; 33 ovins auraient été tués et 13 blessés. Les agents de l’Office Français de la Biodiversité ont installé plusieurs pièges photographiques sur les lieux des attaques et ont permis de confirmer la présence du loup, apprend-on dans un communiqué de la préfecture de Saône-et-Loire mercredi 29 juillet 2020.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.49
    légère pluie
    le 03/08 à 18h00
    Vent
    3.23 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    70 %

    Sondage