Tour de la Pelote : un travail de charpentier et de couvreur exceptionnel

Publié le 28/10/2016 - 13:12
Mis à jour le 03/11/2016 - 15:38

La Tour de Pelote à Besançon est en reconstruction depuis mai 2016. Suite à l’incendie survenu le 11 décembre 2013, la toiture en bois et l’intérieur ont été entièrement détruits. Nous avons visité pour vous le chantier ce vendredi 28 octobre 2016 et rencontré les charpentiers dont Benjamin, un très jeune apprenti compagnon…

Actuellement, les travaux sont particulièrement focalisés sur la charpente de la tour de la pelote. Quatre à cinq couvreurs et quatre compagnons charpentiers de Besançon et la région travaillent sa reconstruction qui est tout sauf simple. "Le toit de cette tour est très particulier : il est conique, ce qui est rare en Franche-Comté et le contour n'est pas circulaire, il y a des défauts, mais que nous souhaitions préserver", nous explique Nicolas Partonsky, président de l'entreprise Toitures de Franche-Comté. 

Le bois utilisé est le peuplier qui a été taillé dans une scierie bisontine. Pourquoi le peuplier ? Parce que c'est le bois le plus souple qu'on puisse trouver sans qu'il ne casse. 

"Ici, pas d'ordinateur, seul le tracé du charpentier compte" 

Pour le chef de chantier de l'entreprise Nouveau SA de Salins-les-Bains, Stéphane Gourbet, "on sur un des plus beaux chantiers que l'on peut faire dans une carrière de charpentier". Il ajoute que "là, nous sommes sur un projet très pointu : ici, il n'y a pas d'ordinateur, seul le tracé du charpentier compte".

Ce qui rend la reconstruction exceptionnelle pour les professionnels c'est également l'utilisation de 45 m3 de bois et 828 assemblages. "Pour comparaison, aujourd'hui, dans une charpente traditionnelle, ont utilise 45 m3 de bois, mais pour 100 assemblages", précise M. Gourbet. 

Benjamin, 15 ans, le plus jeune artisan sur le chantier 

Parmi la dizaine de charpentiers et couvreurs travaillent sur la Tour de la Pelote, il y a Benjamin, âgé de seulement 15 ans. Il est en première année de CAP au CFA des Compagnons du devoir à Besançon. "Je ne connaissais pas la Tour de la Pelote avant d'arriver sur le chantier ni ce qu'elle représentait à Besançon", nous confie le jeune homme. "En tous cas ça me plaît beaucoup de travailler ici et j'aimerais vraiment continuer de faire des bâtiments comme celui-ci", ajoute-t-il. 

La charpente devrait être terminée dans huit jours. La reconstruction globale devrait s'achever au printemps 2017. Pour l'heure, le mystère plane encore sur l'avenir de la tour de la Pelote. On sait seulement que la piste d'un éventuel restaurant est abandonnée.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Bornes rue Battant à Besançon : vers un compromis mairie-commerçants ?

Le compromis semble compliqué. D’un côté, plusieurs commerçants notent une perte sèche de leur chiffre d’affaires depuis l’installation en avril dernier des bornes dans le quartier Battant à Besançon et de l’autre, la maire qui ne semble pas vouloir déroger à ces dernières même si elle affirme rester ouverte à la discussion. On fait le point ce mois de juin 2024…

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Nouvelle association “Cabordes en héritage” dans le Grand Besançon : un parcours pédestre le 23 juin

L’idée de la création de la toute nouvelle association "Cabordes en héritage" vient d’un constat : le patrimoine attaché aux collines de Besançon fait l’objet de bien des attentions de la part de plusieurs associations qui le préservent et le font vivre, qu’il soit viticole ou agricole. Il est cependant apparu à un certain nombre d’amateurs de ce patrimoine que les cabordes ne bénéficiaient pas, faute d’une structure spécifique et disponible, de mesures adaptées à la nécessité de plus en plus pressante de les sauvegarder.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.37
partiellement nuageux
le 19/06 à 12h00
Vent
3.04 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
67 %