Tramway : Besançon voit la ville en bleu

Publié le 30/08/2014 - 13:50
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:53

Même l’eau de la Fontaine de la place de la Révolution était teintée de ce bleu turquoise pour l’inauguration du Tramway de Besançon. À 10h46 précises, la rame Colette venant de Fort Benoit arrive  pour le geste inaugural. Quelques minutes plus tard, elle est rejointe par la rame Victor Hugo en provenance des Haut-du-Chazal. À 10h55, le ruban était coupé. En même temps, les Bisontins pouvaient enfin monter à bord de rames bondées… 

Inauguration tramway

Avec un coût de près de 17 millions d'euros du kilomètre, pour un budget global de  256 millions d'euros, le tramway bisontin est "le moins cher 
de France au kilomètre" explique le Grand Besançon.  

"Je suis heureux et fier. Aujourd'hui, c'est une belle journée de fête pour l'ensemble du Grand Besançon. Je suis aussi heureux, car nous dotons l'agglomération régionale d'un moyen de transport moderne, d'une nouvelle signature" s'est réjoui sous le soleil le président du Grand Besançon et maire de la capitale comtoise Jean-Louis Fousseret.  "Le Tramway va contribuer à la notoriété et au développement économique, urbanistique et humain de l'ensemble de l'agglomération du Grand Besançon. Quelque chose aussi qui a transformé le paysage de cette ville…"  

Le premier tram court de France 

Quelque 47.000 voyages par jour sont prévus à terme. Durant les premiers jours et premiers mois d'exploitation par Besançon Mobilités (Transdev), le Grand Besançon espère dépasser les 40.000 voyages.  Adaptées à une ville de "taille moyenne", les 19 rames, dont 17 en circulation, sont longues de 23,6 mètres contre 34 mètres pour les rames des 25 autres villes de France dotées d'un tramway.

A l'époque de l'appel d'offres sur le matériel roulant, seul le constructeur espagnol CAF (Construcciones y auxiliar de ferrocariles S.A. -  quatrième groupe mondial dans la construction de matériel ferroviaire) avait accepté de fabriquer des rames moins longues mais... extensibles si la fréquentation le nécessite. 

   

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

Défendre la place du vélo dans la ville : une Vélorution le 25 mai dans les rues de Besançon

Les manivelles et l’association vélo Besançon (AVP), convient "tous les cyclistes passionnés ou occasionnels de Besançon et du Grand Besançon" à prendre part à une vélorution le samedi 25 mai à Besançon. Le rassemblement vise à défendre la place du vélo dans l’agglomération et la nécessité d’aménagements en général particulièrement dans la rue de Vesoul, actuellement en travaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.87
légère pluie
le 26/05 à 18h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
85 %