Les stations de ski face au changement climatique

Publié le 17/03/2021 - 10:34
Mis à jour le 17/03/2021 - 10:56

Quel modèle pour les stations de ski alpin dans 10, 15, 20 ans face au changement climatique ? Clin d’œil de mère nature, la neige était au rendez-vous ce mardi 16 mars 2021 pour l’ouverture du colloque européen de la de la Suera (stratégie de l’Union européenne pour la région alpine) autour de la transition des stations de ski, notamment en zone de moyenne montagne.

La station de ski de Métabief dans le Haut-Doubs a été la première à se préoccuper des conséquences du réchauffement climatique et de ses conséquences sur son modèle à l’horizon 2030-2035.

Le Département du Doubs et Métabief organisent les 16 et 17 mars à Metabief et en visio-conférence le 1er colloque sur la transition des stations de montagne dans le cadre de la Stratégie de l’Union européenne pour la région alpine (SUERA).

Joël Giraud a donc lancé à Frasne les "états généraux du tourisme durable", un tourisme actuellement "en transition" selon les mots de Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté où un habitant sur six réside vit en zone montagneuse.

Le secrétaire d’État à la Ruralité a parlé du besoin de résilience des stations de ski et a salué le courage des acteurs locaux de se projeter dans les années à venir pour réorienter des investissements "durables" et ainsi faire face aux périodes de plus faible enneigement. Selon lui, la station de Métabief, comme d'autres dans le massif jurassien, ont pris "toute la mesure" du problème pour construire un modèle économique viable.

Olivier Erard, ancien dirigeant de la station et aujourd'hui directeur du syndicat mixte du Mont d'Or (SMMO) a été un des premiers à alerter et à travailler sur cette transition dans la station de moyenne montagne de Métabief. "De nombreux pays européen, la France mais aussi la Suisse, l'Italie ou la Slovénie sont confrontés au même problème sur lequel nous devons travaillé tous ensemble" indique Philippe Alpy, vice-président du département du Doubs et président du syndicat mixte Mont d'Or.

C’est la première date de la Stratégie de l’Union européenne pour la région alpine (SUERA) traitant des impacts du changement climatique sur le futur des stations de montagne. Témoignages, ateliers, visites et pistes de réflexion seront au programme de ces deux jours de colloque en vue de construire une nouvelle offre, notamment touristique.

La Station de Métabief- Montagnes du Jura partagera ses réflexion et son expérience  pour mobiliser les acteurs du tourisme et de l’économie du territoire pour construire un nouveau modèle qui devra pallier la fin du ski alpin.

"Que de temps perdu !" regrettent les écologistes

Sur le petit air du "on vous l'avait bien dit !",  EELV Franche-Comté se réjouit dans un communiqué de la tenue du colloque organisé à Métabief par la Stratégie de l’Union européenne pour la région Alpine (SUERA), sur l'impact des changements climatiques sur les stations de ski. "Nous saluons  les nouvelles orientations, inéluctables et enfin raisonnables, prises par la station de Métabief…  Mais quelle tristesse face à tout ce temps perdu ! Il y a 10 ans, les écologistes alertaient déjà largement sur l'impasse de la neige industrielle et des investissements massifs dans le ski alpin. On retrouve aujourd'hui, quasiment mot pour mot, les constats que nous faisions…."

Les écologistes fustigent "l'obstination des élus de droite comme de gauche" qui selon eux ont  fait perdre de précieuses années et a englouti plusieurs millions d'euros

"Cette obstination, celle des partisans d'une croissance économique déconnectée du réel. a aussi entraîné la destruction d'une zone sensible comportant une flore protégée au sommet du Morond, pour y installer un lac artificiel qui aura servi une dizaine d'années"EELV Franche-Comté

  • Ce mercredi 17 mars 2021, le colloque va se poursuivre autour de la thématique de la co-construction d'un nouveau modèle touristique du Haut-Doubs initié par le groupe de travail Lab'O.

Colloque : les stations de ski face au changement climatique

Le programme 

Planning prévisionnel de la venue de Joël GIRAUD :

Mardi 16 mars 2021 :

  • 09h00 Ouverture des rencontres européennes de la Stratégie de l’Union européenne pour la Région alpine (SUERA) (Salle polyvalente - Frasne)
  • 11h30 Signature de la convention « Petites Villes de demain » (Gymnase - Frasne)
  • 12h00 Échange avec les acteurs de la montagne du Jura (Gymnase - Frasne)
  • 15h00 Visite sur site « la Station de Métabief » (Site de Métabief)
  • 17h00 Signature du Contrat de Plan interrégional État-régions (CPIER) (Gymnase - Frasne)
  • 17h15 Conférence de presse hybride (présentiel et visioconférence)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Loisirs

Le Bo district festival s’invite dans le pays de Montbéliard

En 2024, le pays de Montbéliard agglomération et ses 73 communes sont au centre du projet Capitale française de la culture. Pour l’occasion, le Moloco propose un tout nouveau festival : Bo district. Du 9 au 14 avril 2024, une vingtaine de concerts, de tous genres musicaux (électro, pop, rock, indie, rap…) ainsi que des ateliers culturels seront proposés au grand public dans différentes villes du territoire.

Grandes Heures Nature revient les 14, 15 et 16 juin à Besançon : les inscriptions sont ouvertes !

PUBLI-INFO • En 2024, près de 10 épreuves et de nombreux défis sportifs seront proposés tout au long des 3 jours de l'évènment Grand Heures Nature. De la simple balade au raid le plus engagé, ces épreuves traverseront le territoire et ses reliefs, notre terrain de jeu du Grand Besançon !

Recette du week-end : des gaufres pour prendre le contre-pied de la Chandeleur

Plutôt crèpe ou plutôt gaufre... c'est un peu comme demander s'il l'on est plutôt team fondue ou raclette. On a décidé de mettre tout le monde d'accord en vous proposant après la recette de crèpes vertes pour la Chandeleur une recette de gaufre, validée par l'équipe de maCommune.info, pour ce week-end du 3 et 4 février 2024.

After sieste : des concerts et animations adaptés aux enfants dans le Grand Besançon

À l’initiative d'Anne-Cécile Chazal et Anaïs David, deux amies ayant créé l’association "Hors saison(s)", deux "afters siestes" feront bientôt le plaisir des grands et des petits. La première se tiendra le 18 février à l’Antonnoir à Besançon et la deuxième le 24 mars 2024 aux Écuries de la Dame Blanche à Geneuille…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.41
légère pluie
le 23/02 à 15h00
Vent
4.56 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
68 %