Tunnel sous la citadelle : des travaux pour sécuriser l’intervention des secours

Publié le 26/02/2017 - 07:15
Mis à jour le 26/02/2017 - 09:40

Enedis réalise actuellement des travaux sur le réseau moyenne tension traversant le tunnel sous la citadelle de Besançon. 320.000 euros d’investissements pour répondre aux normes de sécurité et d’accès des secours et garantir l’alimentation électrique de 4.800 clients du centre-ville. Débutés durant les vacances scolaires de février, les travaux se termineront fin avril 2017.

capture_decran_2016-12-21_a_10.24.51.jpg
© Ville de Besançon
PUBLICITÉ

Pourquoi ces travaux ?

Afin de garantir la sécurité des usagers du tunnel et des secours en cas d’incendie, notamment en évitant que les câbles électriques ne tombent au sol si la voûte du tunnel venait à s’effondrer, ces travaux permettront au réseau électrique d’absorber les charges de consommation croissantes et sécuriser la continuité de l’alimentation électrique des 4.800 clients du centre-ville de Besançon.

En quoi consistent les travaux ?

Enedis renouvelle les trois câbles électriques 20.000 volts qui traversent le tunnel et alimentent une partie de la Boucle de Besançon. Environ 2 kilomètres de réseau moyenne tension seront remplacés au total. La société crée également un encoffrement spécifique, garantissant une résistance à des températures extrêmes et permettant de conserver l’intégrité des réseaux en cas d’incendie. Avec une température de 1.300°C dans le tunnel (température la plus haute possible estimée), la température ne dépasserait pas les 90°C à l’intérieur de l’encoffrement réalisé avec des places incombustibles, résistantes et isolantes.

Combien de temps dureront les travaux ?

Enedis travaille en collaboration avec les services de la ville de Besançon, mais aussi avec l’entreprise prestataire SOBECA et avec l’entreprise locale PMM (société basée dans le Jura, spécialisée dans les risques spécifiques pollution et hydrocarbures). 2.400 heures de travail seront nécessaires.

Les travaux démarrent pendant la période de vacances scolaires afin de profiter d’une circulation modérée et d’une pollution moindre pour les ouvriers tout en limitant la gêne à la circulation. Les ouvriers seront équipés de détecteurs de CO2 et des visites régulières de chantier seront réalisées afin de s’assurer du respect des consignes de sécurité. Les travaux se termineront fin avril 2017.

Info + : Chiffres-clés

  • 387 mètres de tunnel
  • 2 kilomètres de câbles environ
  • 3 câbles 20.000 volts remplacés
  • 2.400 heures de travail
  • 320.000 euros d’investissement
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Point d’étape sur les travaux de la RN 57 entre Valentin et Devecey

Point d’étape sur les travaux de la RN 57 entre Valentin et Devecey

Un comité de pilotage s'est tenu mi-septembre à la salle des fêtes de Miserey-Samines pour présenter aux élus locaux, au préfet du Doubs Joël Mathurin, et aux co-financeurs l'avancée du chantier de la mise à 2 x 2 voies de la RN 57 sur 6 km au nord de Besançon entre Valentin et Devecey. La mise en service de la section à 2 x 2 voies entre l'échangeur de la gare TGV et celui de Valentin (phase 1) est prévu à la rentrée 2020.

Non, les pneus hiver ne sont pas obligatoires en zone montagneuse…

Non, les pneus hiver ne sont pas obligatoires en zone montagneuse…

Rappel • Depuis quelques semaines circulent des rumeurs sur les réseaux sociaux : les pneus hiver vont être obligatoires en montagne, dont le Haut-Doubs et le massif jurassien, à partir du 1ernovembre 2019. Pourtant, non, aucune loi de ce type n’est  encore en vigueur… Mais pourrait l’être. Ce 17 septembre 2019 la préfecture du Jura a émis un démenti.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.21
ciel dégagé
le 21/09 à 12h00
Vent
1.8 m/s
Pression
1015.74 hPa
Humidité
44 %

Sondage