Un chantier de cinq à six mois engagé entre Chemaudin et Vaux

Publié le 20/02/2019 - 15:35
Mis à jour le 20/02/2019 - 15:35

Dans l’objectif d’améliorer les conditions de sécurité au carrefour RD 11/216 et de favoriser le développement des liaisons modes doux entre les deux pôles urbanisés de Chemaudin et Vaux, le Département et la commune ont élaboré un projet d’ensemble qui vient d’entrer en phase opérationnelle ce mois de février 2019.

© jack varlet -  croisement Chemaudin-Vaux - conseil departemental du Doubs - fev 0219 ©
© jack varlet - croisement Chemaudin-Vaux - conseil departemental du Doubs - fev 0219 ©

Aménagement d’un carrefour giratoire à l’intersection RD 11 – RD 216

Le projet porte sur la transformation du carrefour en croix actuel en un carrefour giratoire. Il permettra de sécuriser l’écoulement des différents flux de circulation, notamment pour la traversée de la RD 11 par les automobilistes, cyclistes ou piétons. Les travaux incluent notamment la modification du tracé de la RD 216, la création d’un chemin en site propre et d’une traversée modes doux de la RD 11, la reconstruction d’un mur de soutènement et le remodelage des terrains autour du carrefour pour parfaire son intégration paysagère.

Cet aménagement est réalisé par le Département, avec une participation financière de la commune.  Coût total de l’opération : 670 000 € TTC dont 570 000 € à la charge du Département.

Création d’une liaison piétonne et requalification de la RD 216 entre Chemaudin et Vaux

Le projet global repose également sur la création d’une liaison piétonne le long de la route départementale, accompagnée de la réfection et de l’adaptation de cette dernière.

Il inclut une opération en cours du Grand Besançon, réalisée au niveau de la zone d’activité dite « de l’échange » (bordant la RD 216, au nord et au sud et de l’autoroute) et qui porte principalement sur la construction de trottoirs, d’un relais d’information et sur des aménagements paysagers entre les deux secteurs de la zone d’activité.

La RD 216 reconfigurée, qui comprendra un trottoir en continuité du chemin aménagé au niveau du carrefour et divers équipements urbains (aires de stationnements et de services, ralentisseurs, éclairage public, plantations…) assurera quant à elle des liaisons confortables et sûres entre les deux anciennes communes qui ont fusionné.

Cet aménagement est réalisé par la commune et la CAGB, avec une participation financière du Département au titre du programme des opérations partenariales de sécurité en agglomération.

Coût total pour le Département : 40 000 euros.

Toutes les dispositions ont été prises afin "de réduire le plus possible la gêne aux usagers des routes concernées", précise le Département. Ainsi, la circulation sur la RD 11 sera maintenue, avec toutefois des contraintes et périodes d’alternat, sauf pour la réalisation du revêtement de la chaussée, qui nécessitera une déviation pendant quelques jours ou nuits. Sur la RD 216, les interventions donnent lieu à des périodes d’alternat ou de déviations.

Info +

  • Le Département du Doubs gère 3 800 km de routes.
  • En 2018, l’entretien et l’amélioration du réseau routier départemental bénéficient d’un budget total de 34,9 M€ (25,4 M€ en investissement et 9,5 M€ en fonctionnement).
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Hausse des tarifs des autoroutes : risque d’un report massif du trafic des autoroutes vers les routes nationales

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Deux nouveaux bus électriques en circulation à Besançon…

Depuis ce début d’année 2023, deux véhicules 100 % électriques ont rejoint le parc des bus Ginko, a-t-on appris vendredi 27 janvier. Les usagers pourront les emprunter sur la ligne 10 (CHU Minjoz - Chaffanjon). Ils circuleront également sur la ligne Ginko Citadelle, dès sa réouverture en mars prochain. Grand Besançon Métropole a acquis ces deux nouveaux véhicules pour un coût de 1.077.000 €HT.

Plan de circulation : des riverains de la rue du Clos-Munier à Besançon se plaignent de la circulation

Après avoir reçu des plaintes de la part de riverains, le président du groupe Besançon Maintenant dénonce publiquement dans un communiqué du 27 janvier 2023 les conséquences "néfastes et inattendues" de la modification du plan de circulation aux abords des avenues de Montrapon et Léo Lagrange.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.54
couvert
le 04/02 à 12h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1036 hPa
Humidité
94 %