Un consultation publique sur le plan de sauvegarde du lynx

Publié le 15/10/2021 - 16:17
Mis à jour le 26/10/2021 - 10:55

Le ministère de la Transition écologique a lancé une consultation publique pour recueillir l'avis de la population sur le projet de plan national lynx prévu pour protéger le plus grand félin sauvage d'Europe, en danger d'extinction en France. Elle se clôture le 27 octobre 2021.

Le loup, comme le lynx sont à l’origine de dommages aux troupeaux et une attention particulière est apportée d’une part à la protection des activités d’élevages et d’autre part à l’indemnisation des éleveurs lorsque la responsabilité du prédateur n’est pas écartée. Le nombre de constats d’attaque est encore faible dans le département (moins d’une dizaine) et variable d’une année à l’autre et les attaques concernent les troupeaux ovins et caprins. Cinq constats sur troupeaux, avec prédation avérée, ont ainsi été enregistrés en 2021. Il est rappelé par la Préfecture du Doubs qu’il est nécessaire de signaler à l’OFB au 03 81 58 39 65 le plus rapidement possible toutes les suspicions d’attaque pour permettre un constat dans les 72 heures et une éventuelle indemnisation.

L'avis du public et les recommandations du Conseil national de la protection de la nature seront prises en compte à l'issue de cette consultation qui a ouvert le 5 octobre et se refermera ce mercredi 27 octobre, précise le ministère sur sa plate-forme internet de consultations publiques.

Le projet du plan en faveur du lynx, qui s'appliquera de 2022 à 2026, a pour objectif de "déterminer les actions à mettre en oeuvre en France afin de rétablir l'espèce dans un bon état de conservation", selon le ministère. Il prévoit notamment de "lutter contre les destructions illégales de lynx", de "réduire la mortalité lié aux collisions" et les "conflits avec les activités d'élevage" ou encore d'"améliorer les échanges entre les populations de lynx" sur le territoire.

Reconnaissable à son pelage beige tacheté et à ses grandes oreilles pointues, le lynx boréal est classé comme espèce "en danger", sur la "liste rouge" française des espèces menacées d'extinction de l'Union mondiale pour la nature (UICN).

Braconnage et collisions mortelles

Les collisions mortelles et le braconnage sont les principales menaces directes pour la survie de cette espèce qui compte environ 150 individus en France, dont les deux tiers dans le massif du Jura. L'animal est également présent dans les Alpes et, de manière sporadique, dans le massif des Vosges.

Depuis la réintroduction de l'espèce en France dans les années 80, environ 150 collisions ont été recensés, soit près de 58% des cas de mortalité détectés, selon les données du Réseau Loup-Lynx. D'après les services de l'Etat, une vingtaine de cas avérés de "destruction illégale" ont été dénombrés depuis le retour du Lynx "ce qui représente 10% des individus retrouvés morts", un chiffre jugé toutefois "sous-estimé".

Infos +

En 2020 la justice a ouvert des enquête pour "destruction d'espèce protégé" après le décès de quatre lynx par arme à feu dans les massifs du Jura et des Vosges. Le Lynx boréal est le plus grand félin sauvage présent en Europe et le seul en France. Il est l'un des trois grands carnivores présents en France métropolitaine avec l'ours brun et le loup gris.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Week-end hivernal et neige jusqu'à lundi matin

L’hiver est bien là, avec ses pluies glacées, ses quelques flocons et ses températures proches de zéro. De la neige est attendue dès 300 mètres d'altitude avant une accalmie samedi après-midi et le retour d'averses neigeuses dans la soirée (vers 400m) et dimanche matin jusqu'en plaine (200m). Dimanche soir et jusqu'à lundi midi, on attend de la neige, parfois en quantité.

« La forêt est notre avenir » : les employés de l’ONF réclament des bras et une vision

"La forêt peut nous sauver si on la préserve": des centaines d'employés de l'Office national des forêts (ONF) ont manifesté jeudi pour demander la "renégociation du contrat avec l'État" qui prévoit 500 suppressions de postes, et une vision d'avenir pour affronter le changement climatique.

Lutter contre la déforestation importée

La France veut faire de la déforestation importée une priorité lors de sa présidence de l'UE et a mis au point des outils qui permettent aux entreprises de ne pas acheter de matières premières contribuant à ce phénomène, a indiqué la secrétaire d'Etat Bérangère Abba. Un guide de bonnes pratiques des achats public a été édité en ce sens à destination des collectivités locales.

Rassemblement pour le climat : environ 150 personnes à Besançon

De nombreuses manifestations se sont déroulées dans de nombreuses villes du monde, ce samedi 6 novembre 2021. L'objectif : accroître la pression sur les négociateurs réunis à la COP26. Organisé au dernier moment, le rassemblement a réuni 150 personnes à Besançon place Pasteur.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.44
légère pluie
le 05/12 à 9h00
Vent
3.6 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
100 %

Sondage